Sport › Football

MLS: Ambroise Oyongo et Tony Tchani, parmi les étoiles africaines

Les deux camerounais font partie des joueurs africains ayant marqué lors de la 20ème journée du championnat américain. Résumé de ce festival offensif

Ambroise Oyongo (Cameroun – Impact Montréal)
Le défenseur latéral de l’Impact connait décidément tout un mois de juillet ! Non seulement il continue de dominer son couloir défensivement (deux tacles et cinq dégagements samedi dernier), mais voilà qu’il améliore de plus en plus ce qui était son talon d’Achille l’an dernier : la qualité de ses centres. Face à l’Union de Philadelphie, il a su en convertir deux en passes décisives pour porter son total à cinq en 2016, ce qui est déjà un sommet personnel pour l’international camerounais. Il mérite donc amplement sa place au sein de l’équipe d’étoiles MLS de la semaine.

Didier Drogba (Côte d’Ivoire – Impact Montréal)
On ne garde pas trop longtemps Didier Drogba hors de la feuille de pointage. L’Union de Philadelphie l’a appris à ses dépens samedi dernier alors que le roi des éléphants, après une léthargie de trois matchs sans buts, s’est payé un festin royal en inscrivant son second triplé en carrière avec l’Impact dans une victoire convaincante des Montréalais (5-1), en plus de créer trois autres occasions de marquer. Déjà choisi pour disputer le match des étoiles MLS ce jeudi contre Arsenal, Drogba a bien évidemment été choisi parmi le onze d’étoiles de la semaine grâce à ce coup du chapeau.

Tony Tchani (Cameroun – Columbus Crew)
Après une saison 2015 en tout point remarquable, celle de 2016 du milieu relayeur ne s’est pas avérée pour l’instant aussi probante. Ralenti par une blessure qui l’a laissé sur le carreau pour deux mois, Tchani semble enfin retrouver ses marques depuis quelques semaines. Cela s’est confirmé lors du dernier weekend contre Orlando City FC alors que sur une belle pénétration dans la surface et une combinaison avec Justin Meram, l’international camerounais est enfin parvenu à ouvrir son compteur (et le score) à la 20eme minute. S’il poursuit sur sa lancée au point de redevenir le joueur de 2015, Tchani n’en sera que plus dangereux.

Ola Kamara (Sierra Leone – Columbus Crew)
Et ça continue pour Ola Kamara ! Sur une belle percée dans la surface lors des arrêts de jeu de la première mi-temps, l’attaquant norvégien originaire de la Sierra Leone a forcé le gardien d’Orlando City FC Joe Bendik à lui faucher les jambes, entraînant un penalty que Kamara a lui-même converti pour inscrire un dixième but au compteur en neuf matchs, rejoignant ainsi le Nigerian Fanendo Adi à égalité chez les meilleurs buteurs africains de la MLS en 2016. Si ce but doublait l’avance du Crew après l’ouverture au score de Tchani, Orlando City FC est cependant revenu au score en seconde mi-temps pour soutirer la nulle. Kamara pourra-t-il un jour voir un de ses buts donner enfin une victoire aux siens?

Darlington Nagbe (Liberia – Portland Timbers)
Malgré la saison 2016 difficile que les champions MLS 2015 connaissent, ne dites pas au milieu américano-libérien qu’il faut baisser les bras. Si la féroce opposition qu’est le LA Galaxy et ses joueurs étoiles ont pris l’avantage rapidement (2-0) en l’espace de onze minutes, Nagbe s’est chargé de rallier les troupes pour les Timbers en exécutant de main de maître la passe décisive sur le but de Zarek Valentin à la 41eme minute, sa quatrième en 2016. Le fils de Joe Nagbe avait également le but égalisateur au bout du pied à la 86eme minute sur un beau centre d’Alvas Powell, mais il a vu sa reprise passer tout juste au-dessus du cadre. Une autre triste défaite pour Portland (2-1) mais quel leadership de Darlington Nagbe dont la persistance mérite ici d’être soulignée.

Le footballeur camerounais Ambroise Oyongo.
Droits réservés)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé