Personnalités › Success Story

Mme Nioto née Singo Brigitte: Portrait d’une femme au foyer et fière de l’être

Mariée depuis 1988 et mère de 6 enfants, elle s’est mise au service de sa famille et de la communauté!

Née le 02 février 1967 à l’hôpital Cebec de Bangoua dans le département du Ndé à l’Ouest Cameroun, Mme Nioto née Singo Brigitte a fait ses premiers pas scolaires à l’école public de New Bell centre à Douala. Par la suite, elle entre au Lycée de New Bell où elle étudie jusqu’en classe de 3e. C’est dans la Ville de Douala qui l’a vue grandir qu’elle va également rencontrer l’homme de sa vie, M. Nioto Jean Joël, comptable à AES Sonel.

Mariée depuis 1988 et mère de 6 enfants, voilà 22 ans que sa vie matrimoniale harmonieuse avec M. Nioto dure et elle ne se plaint pas. Tout simplement parce qu’elle est une femme au foyer très moderne et fière de l’être. Car dit-elle, «être femme au foyer ce n’est pas une fatalité». Autrement dit, il ne faudrait pas que les femmes au foyer se dénigrent, qu’elles se sentent marginalisées et inférieures. Certes, c’est bien d’exercer un emploi rémunéré, mais selon Mme Nioto, être femme au foyer c’est aussi être proche de ses enfants et à l’écoute de son époux. Ce qui est d’ailleurs une noble tâche, une tâche divine. Mariée il y a 22 ans, Mme Nioto Brigitte a fait ce qu’elle appelle « le mariage de l’intégration nationale ». Tout simplement parce qu’elle a choisi d’épouser un homme de la région du centre qui n’est pas de la même région qu’elle, contrairement aux pratiques qui avaient cours à cette époque là.

Mme Nioto Brigitte femme d’église
Journalducameroun.com)/n

Et cela, elle le doit aussi à ses grandes qualités de femme. Attentionnée, ouverte, gentille, très accueillante et parfois blagueuse, Mme Nioto née Singo Brigitte est le genre de maman que la plupart des enfants aimeraient avoir. Et ses enfants Picard, Joëlle, Eric, Ghislaine, Nancy et Anicet qui sont les premiers bénéficiaires de cette grâce divine le reconnaissent volontiers. Grâce aux multiples affectations de son mari, elle a déjà vécu dans plusieurs villes du pays, notamment Douala, Bamenda, Garoua et Ngaoundéré où elle se trouve actuellement. A 43 ans, Mme Nioto est très disponible et toujours prête à donner ses conseils et à partager ses expériences de la vie. Cette sociabilité légendaire lui a d’ailleurs valu le poste de Présidente de l’association des parents d’élèves de l’école maternelle de la CNPS de Ngaoundéré au cours de l’année scolaire 2008/2009. Femme pieuse et très engagée, Mme Nioto est une fervente chrétienne protestante de l’Eglise évangélique du Cameroun (EEC) où elle milite dans le groupe  »femmes pour christ » ainsi que dans les cellules de prière. Passionnée de lecture, Mme Nioto est également « accro » de la bonne musique et même du sport qu’elle pratique quotidiennement pour son maintien.

Mme Nioto née Singo Brigitte
Journalducameroun.com)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé