Sport › Football

Mondial 2010: Le Ghana offre la première victoire africaine de la compétition

Les Black Stars ont battu la Serbie1-0, ce dimanche, 13 juin à Pretoria

Depuis le coup d’envoi de la 19ème édition de la coupe du monde de football le 11 juin dernier en Afrique du sud, aucune équipe africaine n’avait pas encore réussie à engranger une victoire dans cette compétition disputée en terre africaine. L’Afrique du Sud pour le match d’ouverture avait fait jeu égal un but partout face au Mexique. Le Nigeria quant à lui a été battu par l’Argentine zéro but à un. L’Algérie a été battue également par la Slovénie sur ce même score. Les supporters africains attendaient en vain une réaction de la part de leurs différents représentants. C’est désormais chose faite depuis ce dimanche, 13 juin. Le sourire vient du Ghana qui malgré l’absence de Michael Essien forfait en raison d’une blessure s’est imposé devant la Serbie, 1 but à 0. Au cours de cette rencontre, les serbes ont procédé à plusieurs reprises par des longs ballons en profondeur, contrairement aux ghanéens qui ont présenté un jeu plus court avec des ballons à terre, procédant très peu par des longs tirs. Même si les Black Stars ont manqué parfois d’une petite folie, l’équipe peut également remercier son gardien de but Richard Kingson auteur d’un arrêt exceptionnel sur ce qui peut être considérée comme la meilleure occasion des Serbes dans cette rencontre.

Deux styles de jeu
La première mi-temps du match est assez équilibrée, mais les attaquants de part et d’autre ne réussissent pas à concrétiser leurs rares tentatives offensives, soient cinq pour chaque équipe et dont une seule cadrée est à mettre à l’actif de la Serbie. Le Ghana emmené par John Mensah, capitaine en l’absence de Stephen Appiah dès l’entame du match, cherche son équilibre et sollicite de plus en plus Ayew Pelé sur le flanc gauche. Celui-ci se montre d’ailleurs dangereux à plusieurs reprises. La Serbie monte en puissance et cherche avidement les filets, mais Pantelic à la 31ème minute de jeu ne trouve que le petit filet du Kingson. De retour des vestiaires, Jovanivic donne le ton dès la 49è mn, mais sa tentative n’est pas concluante. 54è min, la tête plongeante de Ayew Pelé passe tout près du poteau droit des cages du portier serbe. Le même Ayew Pelé revient à la charge deux minutes plus tard après avoir donné du tournis à la défense adverse. 74ème mn, le joueur serbe Lukovic écope d’un carton rouge et laisse son équipe évoluer désormais à 10 contre 11. Il faudra attendre la 83ème minute de jeu, pour que le Ghana trouve enfin les filets du gardien de la Serbie, grâce notamment à un penalty transformé avec un énorme sang froid par Asamoah Gyan. Comme au mondial allemand en 2006, il est encore le premier à ouvrir le score pour le Ghana. Le score reste inchangé jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre et les Ghanéens peuvent laisser éclater leur joie, contrairement à leur entraîneur d’origine serbe.

Le Ghana attend l’Australie
Les Black Stars logés dans le groupe D réussissent ainsi leur entrée dans ce mondial, grâce à leurs qualités techniques développées devant l’équipe serbe sans grande imagination au cours de la rencontre disputée dans l’antre du Loftus Stadium de Pretoria. Le Ghana joue son prochain match contre l’Australie le 19 juin, puis affrontera l’Allemagne large vainqueur ce dimanche de l’Australie, 4-0, le 23 juin prochain.

Gyan et Ayew en embuscade
okabol.com)/n

Zapping Actu International
Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut

error: Contenu protégé