Sport › Football

Mondial 2014: Demandez le programme

En Afrique 20 matches sont au programme de la 3ème journée des éliminatoires de la Coupe du monde dont Congo – Gabon, Burkina Faso – Niger, Rwanda – Mali et Algérie – Bénin

La troisième journée des éliminatoires pour la Coupe du monde 2014 se déroule les 23, 24 et 26 mars 2013, dans la zone Afrique. Dans l’espace francophone on aura quelques beaux duels. Les Aigles du Mali seront face au Rwanda ce dimanche. Pour cette rencontre, le sélectionneur français Patrice Carteron devra faire sans quatre de ses joueurs cadres. Les milieux de terrain Samba Diakité (Queens Park Rangers/ENG), Bakaye Traoré (AC Milan/ITA) et Abdoulwhaid Sissoko (Brest/FRA) et le gardien de but Mamadou Samassa (Guingamp/FRA/D2) ne feront pas le déplacement de Kigali avec leurs coéquipiers. Mohamed Chérif Doumbia (Stade Malien Bamako) et Idrissa Traoré (Djoliba AC), deux joueurs locaux ont été rappelé suite à cette vague de forfait par le staff technique malien. Pour rappel le Bénin est leader du groupe H avec 4 points, suivi de l’Algérie et du Mali, 3 points chacun, le Rwanda ferme la marche avec un point. En RDC, l’absence de Matumona Zola de la liste des Léopards qui vont accueillir les Libyens, dimanche 24 mars, a causé des mécontentements à tel point que Claude Le Roy a été obligé de se justifier. Le technicien français a avancé des raisons, sans convaincre l’assistance, de l’absence de Matumona qui, selon certaines sources, a le vent en poupe dans le championnat angolais (Girabola). «Pendant la Can, Matumona Zola était en dessous du niveau technique malgré sa virtuosité et son immense talent technique. Maintenant, il a quitté la Belgique pour l’Angola. Quand on est un grand joueur, on quitte la Belgique pour la France, l’Italie, l’Espagne, l’Angleterre ou l’Allemagne », s’est justifié Claude Le Roy. Rappelons que la RDC compte trois points en deux sorties. Lors de la première journée, elle s’est inclinée (0-1) face au Cameroun avant de s’imposer (2-0) contre le Togo.

Les points sur les i
Dans le groupe E, le Gabon se déplace à Pointe Noire, où l’attend les Diables rouges du Congo. Lors d’une interview accordée à l’Agence Xinhua juste avant leur départ, le sélectionneur des Panthères, Paulo Duarté a annoncé que « Les Panthères vont à Pointe Noire avec la volonté de faire un bon résultat. (.) Pour mieux aborder la rencontre décisive face au Congo, l’optimisme et la confiance sont de mise pour le coach, Paulo Duarté. Les joueurs sont en pleine forme. Nous connaissons l’équipe congolaise. Nous visionnons les DVD avec les rapports des matchs », a-t-il indiqué. Selon le sélectionneur portugais, la qualification est encore possible. « Le match contre le Congo à Pointe Noire est décisif, capital », a-t-il souligné. Il a poursuivi que les joueurs doivent se focaliser sur un résultat du Gabon et non pas sur la performance d’un individu, car ils seront 23 joueurs pour défendre les couleurs d’une nation. Dans l’autre match de ce groupe, le Burkina Faso va accueillir le Niger, ce samedi. Un match qui se déroulera à guichet fermé. Après la deuxième place obtenue lors de la 29e Can en Afrique du sud, ce sera la première fois que les Etalons du Burkina Faso vont évoluer devant leur public totalement acquis à leur cause.

Une équipe de la RD Congo

Okapi)/n

Par ailleurs, les protégés de Manuel Amoros affronteront les Fennecs d’Algérie le 26 mars prochain. Pour cette rencontre, les Ecureuils du Bénin sont en regroupement à Marseille depuis le lundi passé. Premier de leur poule dans le cadre de ces éliminatoires, les Ecureuils devront faire un bon résultat en Algérie mardi prochain, avant de recevoir à Cotonou les hommes du coach Vahid pour le compte du match retour. Côté Algérien, en marge des séances d’entraînements, le coach Vahid Halilhodzic compte bien mettre les points sur les i avec certains joueurs. Essentiellement les joueurs qui ont pris part à la Can 2013, et la mise au point concernera l’aspect disciplinaire au sein du groupe. Halilhodzic expliquera à ses joueurs que la sanction contre Ryad Boudebouz et Hameur Bouaâza ne dédouanent pas les autres joueurs pour autant. Il tentera d’avoir toutes les explications et faire la lumière sur ce qui s’est passé dans la chambre de Boudebouz lors de la Can et l’épisode de la «chicha». Fait notable, la moitié des équipes qui ont participé à la Can 2013 sont dans une posture peu avantageuse avant cette troisième journée. L’Afrique du Sud, hôte de la dernière Coupe d’Afrique, est avant-dernière du groupe A avec deux points, avant d’accueillir la sélection centrafricaine. Même constat pour le Maroc qui organisera la Can 2015 et a donc des obligations de résultat. Les Marocains, en déplacement en Tanzanie, sont devancés au classement du groupe C par les Ivoiriens et les Tanzaniens. Enfin, les Sénégalais, qui rêvent de renouer avec les heures de gloire, défient l’Angola à Conakry, leur stade à Dakar ayant été suspendu suite à des violences lors des éliminatoires pour la Can 2013.

Les lions indomptables à Yaoundé

Journalducameroun.com/Photo Sylvestre Kamga)/n

À LA UNE
Retour en haut