Sport › Football

Mondial 2015: des Africaines mal préparées

Enow Ngachu, entraîneur des Lionnes, affirme que la mauvaise préparation est à l’origine des faibles performances des équipes du continent au Mondial 2015 de football féminin

Des entraîneurs africains affirment que la mauvaise préparation est à l’origine des faibles performances des équipes du continent au Mondial 2015 de football féminin.

«Le jour où nous ferons une bonne préparation, une sélection africaine pourra remporter la Coupe du monde. Nous devons développer le football féminin en Afrique. Nous avons besoin d’une bonne organisation», a commenté l’entraîneur de l’équipe du Cameroun, Enow Ngachu.

«Nous devons aussi créer le plus grand nombre de clubs de football féminin», a ajouté Ngachu après l’élimination du Cameroun par la Chine (1-0) en quarts de finale du Mondial, samedi, à Edmonton (Canada).

L’Afrique a «des footballeuses talentueuses», selon lui. «Le problème des équipes africaines, c’est la préparation. Si on continue à nous préparer de cette manière, les choses ne vont pas changer, ni au Cameroun, ni dans les autres pays africains.»

Le football féminin a également besoin d’un bon sponsoring, selon le technicien camerounais.

Clémentine Touré, le sélectionneur de l’équipe de Côte d’Ivoire, partage son avis.

«Nous sommes arrivées 72 heures avant notre premier match. Nous étions très fatiguées, après un long voyage de 15 heures», a-t-elle réagi.

«Nous devons corriger ces choses-là. (.) C’est un appel que je lance, pas seulement à notre fédération, mais à toutes les autres du continent», a ajouté Touré.

Le Cameroun, 53e au classement mondial du football féminin, est la seule équipe africaine ayant atteint les quarts de finale, après une défaite au profit des Japonaises, championnes en titre (0-1).
Les Lionnes Indomptables ont ensuite battu l’Equateur (6-0) et la Suisse (2-1).

Le Nigeria, 33e équipe mondiale, et la Côte d’Ivoire, 67e, ne sont pas allés au-delà des matchs de poule du Mondial.

Les Nigérianes, neuf fois championnes d’Afrique, ont fait match nul avec la Suède (3-3), avant de s’incliner devant l’Australie (0-2) et les Etats-Unis (0-1).

Les Ivoiriennes ont été sévèrement battues par l’Allemagne (0-10). Elles ont été ensuite dominées par la Thaïlande (2-3) et la Norvège (1-3).


Droits réservés)/n

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé