Sport › Football

Mondial cadet/Football féminin: Les Lionnes mal parties

En match aller du premier tour éliminatoire de la Coupe du monde cadet, les Lionnes se sont inclinées face au Blacks Maidens du Ghana

Menées dès la 12ème minute, les Lionnes n’ont jamais pu revenir au score, ce samedi au stade Ahmadou Ahidjo, quasi vide. Les Camerounaises devront encore attendre le match retour contre les ghanéennes pour espérer avoir une place pour le deuxième tour éliminatoire de la Coupe du monde féminine des moins de 17 ans. Une compétition qui se disputera en Azerbaïdjan cette année. Le but ghanéen est intervenu à la douzième minute de jeu par Jane Ayeieyan, suite à une sortie hasardeuse de la gardienne camerounaise, Chancelle Missinga. Malgré le désir des ghanéennes d’aggraver le score et celui de la sélection camerounaise de revenir à la marque, le score de la partie restera inchangé. Tout au long de la rencontre, l’on a pu observer l’inexpérience des footballeuses camerounaise sur l’aire de jeu. Des joueuses qui, à l’exception de la capitaine, Raïssa Feudjio, déjà sélectionnée en équipe fanion, livraient là, leur première rencontre internationale.

De l’avis de Victorine Fomun, le coach des «Bébés Lionnes», l’espoir est encore permis: Nous allons nous atteler à corriger les lacunes de notre équipe. Il nous reste deux semaines avant de travail pour nous améliorer. Nous allons les mettre à profit pour rendre notre jeu plus incisif. Un avis partagé par Chancelle Missinga, la gardienne des Lionnes cadettes: Nous ne sommes pas totalement déçues par notre prestation. Je dois dire que nous avons nous-mêmes pu constater que nous avons fait beaucoup de progrès grâce au travail des entraîneurs. C’est sûr que nous allons jouer beaucoup mieux lors du match retour. Elles nous ont gagnées ici, nous pouvons faire pareil chez-elles. Dans le camp d’en face, malgré la victoire, Draman Mas-Ud Didi, l’entraîneur de la sélection nationale féminine du Ghana se montre prudent: Rien n’est encore joué. Je suis sûr que les camerounaises vont se remettre résolument au travail pour corriger ce qui n’a pas marché au cours de cette première confrontation. Le match retour risque donc être très difficile. Côté camerounaises, pour ne pas revivre le scenario de 2009, quand les Lionnes furent éliminées sur chemin de Trinidad et Tobago par les mêmes ghanéennes, elles ont repris le chemin des entraînements dès ce lundi, du côté du Centre technique de la Fecafoot, à Odza, dans la banlieue sud de Yaoundé. Le match retour est prévu le 4 février au Ghana.

Les lionnes indomptables du Cameroun: image d’illustration
fecafootonline)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé