Sport › Football

Mondial junior 2009: les lionceaux du Cameroun sont déjà en Egypte

28 personnes dont 22 joueurs appelés à défendre le drapeau national dès le 26 septembre prochain

C’est dans l’enceinte du village olympique en Egypte, que l’équipe nationale junior est logée depuis la soirée du dimanche, 13 septembre 2009, date de l’arrivée de la première délégation camerounaise dans ce pays. Pour la circonstance, des supporters des lionceaux ainsi que les représentants de la diplomatie camerounaise en Egypte, se sont mobilisés pour accueillir la délégation à l’aéroport international du Caire. Délégation de 28 personnes, dont 6 encadreurs et 22 joueurs. Après les formalités d’usage qui se sont déroulées sans anicroches, la délégation a immédiatement pris place à bord d’un bus affrété par le comité d’organisation, pour rejoindre la ville d’Ismaïlia où le Cameroun sera basé tout comme le reste de sa poule, dans le cadre de la 17é coupe du monde junior qui se dispute du 26 septembre au 16 octobre 2009 dans les villes du Caire, Alexandrie, Port-Saïd, Ismaïlia et Suez.

Les lions veulent rugir
Au lendemain de sa qualification due à sa bonne position lors de la dernière coupe d’Afrique des nations des moins de 20 ans disputée à Kigali au Rwanda, l’entraîneur des lionceaux, Alain Wabo, avait promis de prendre les mesures nécessaires, du moins sur les plans tactique et technique, pour que ses poulains jouent les premiers rôles au cours de cette coupe du monde. D’où l’accent mis sur la préparation, étant entendu qu’une bonne préparation pourrait garantir des résultats escomptés. A ce titre, les lionceaux ont effectués plusieurs stages au pays, notamment au centre national technique de la fédération camerounaise de football basé à Odja. Stages qui ont permis aux techniciens Alain Wabo et son adjoint Martin Ntoungou Mpilé, d’apprécier le niveau de leurs poulains dont 22 ont été finalement retenus. Sans surprise, l’équipe a une forte coloration de celle présentée par le Cameroun lors de la dernière Can junior au Rwanda, comme l’avait annoncé le coach Wabo dans une sortie médiatique. Les nouveaux talents détectés par les techniciens pour renforcer l’effectif, sont toutefois de l’expédition. Outre le Cameroun, les lionceaux ont peaufiné leur préparation hors de nos frontières. Récemment, ils étaient en Turquie pour leur mise au vert et ont profité pour livrer une rencontre amicale contre la formation des Emirats Arabes Unis. Match remporté par les camerounais sur le score fleuve de trois buts à zéro. Avant de mettre le cap sur l’Egypte, les lionceaux une fois de retour au bercail, se sont mesurés aux « Nasaras Kamakaïs » de l’Union sportive de Douala au cours d’un match également amical. Mais cette fois, les lionceaux ont perdu devant Union sur le score d’un but à zéro. Une contre performance qui donne matière réflexion, compte tenu du caractère très relevé de la coupe du monde.

Encore des matchs amicaux
Déjà présent en Egypte, nul doute que l’encadrement technique saura profiter des dix jours environ qui séparent les compétiteurs de la compétition, pour réajuster certains détails. D’ailleurs, les informations en provenance du Caire, font état des matchs amicaux que vont livrer incessamment les lionceaux, dans l’objectif, d’être réellement prêt avant le kick -off du mondial. Pour mémoire, le Cameroun se trouve dans le Groupe C aux côtés des Etats – unis, Allemagne et Corée du Sud. Les lionceaux livrent leur premier match le 26 septembre contre les juniors de la Corée du Sud.


Jean Jacques Ewong)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé