Sport › Football

Mondial « Qatar 2022 » : le Cameroun connaît son camp de base

En forme de cercle, le Banyan Tree Doha

La FIFA a communiqué les noms des hôtels ainsi que les terrains d’entraînements que les 32 équipes occuperont pendant la Coupe du monde 2022.

A 115 jours du coup d’envoi de la Coupe du monde de football Qatar 2022, la Fédération Internationale de Football  Association (FIFA) a rendu la liste des hôtels et des terrains d’entrainement associés à chaque sélection nationale participante. Pour leur huitième phase finale de Mondial, les Lions indomptables seront logés au Banyan Tree Doha. Cet établissement hôtelier, cinq étoiles, est décrit comme un élégant sanctuaire urbain, qui allie luxe et relaxation. Ils s’entraîneront au stade AI Sailiya Sc.

En parcourant la liste de la FIFA, on constate qu’aucun hôtel n’accueille plus d’une sélection nationale. Idem pour ce qui est des sites d’entraînement selon les informations communiquées par la FIFA, des 32 équipes, 24 seront logées dans un rayon de 10 km.

« Qatar 2022 sera une coupe du monde comme une autre, les équipes bénéficiant de sa nature compacte et de la chaleureuse hospitalité locale. Les joueurs auront plus de temps pour s’entraîner et se reposer pendant la compétition, tout en étant en présure de vivre l’excitation qui s’emparera du pays de plus près, puisque les autres joueurs et les fans passionnés des 32 nations se rassembleront dans une seule zone », a déclaré Colin Smith, directeur des opérations de la FIFA pour la Coupe du monde.

A en croire Cameroon tribune, les équipes s’enregistrent dans leurs hôtels de base au moins cinq jours avant leur premier match. Le séjour des joueurs oscille entre 15 et 33 jours, selon que les équipes seront éliminées dès le premier tour ou pas. Il faut dire que cette Coupe du monde rompt avec les usages habituels. En effet, lors des précédentes éditions, les équipes disputent leurs matches du premier tour dans trois villes différentes et leur QG étaient généralement dans une autre ville.

Il fallait à chaque fois se déplacer par avion pour le lieu du match et revenir dans son QG le lendemain. Cette année, ce ne sera plus le cas. Du coup, ce gain de temps sera certainement mis à profit au Qatar pour plus de concentration et de récupération.

 

 

 

 

 

 


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé