‚Äļ Soci√©t√©

Mort de l’√©v√™que de Bafia : l’autopsie privil√©gie la th√®se de la noyade (source officielle)

La disparition myst√©rieuse puis la d√©couverte du corps de Mgr Jean-Marie Beno√ģt Balla a suscit√© une vive pol√©mique au Cameroun. ¬© Droits r√©serv√©s

Le corps a √©t√© remis aux autorit√©s de l’Eglise catholique ce mardi 04 juillet, afin qu’elles proc√®dent aux c√©r√©monies d’inhumation du pr√©lat.

Le procureur de la R√©publique pr√®s la Cour d’appel du Centre, Jean Fils Ntamack, a publi√© un communiqu√© ce mardi. Le document sign√© par¬†Jean Fils Ntamack fait le point sur l’enqu√™te pour ¬ę¬†mort suspecte¬†¬Ľ ouverte apr√®s la d√©couverte de la d√©pouille de l’√©v√™que de Bafia, Mgr Jean-Marie Beno√ģt Balla, rep√™ch√© des eaux de la Sanaga. Le pr√©lat avait disparu dans la nuit du 30 mai et n’avait plus donn√© signe de vie jusqu’√† ce qu’un p√™cheur donne l’alerte aux √©quipes de recherche mobilis√©es √† Ebebda, le vendredi 02 juin.

Le procureur de la R√©publique pr√®s la Cour d’appel du Centre affirme que ¬ę¬†des autopsies ont √©t√© pratiqu√©es sur la d√©pouille mortelle de l‚Äô√©v√™que de Bafia. Le premier examen a √©t√© effectu√© par deux coll√®ges de m√©decins locaux les 02¬† et 22 juin 2017. Il a √©t√© d√©cid√© de recourir √† une expertise internationale via Interpol. Les m√©decins l√©gistes commis par Interpol √† cet √©gard, √† savoir le Pr Michael Tsokos , directeur de l‚Äô√©cole de m√©decine l√©gale de Berlin en Allemagne et le Dr Mark Mulder, coordinateur de l‚Äôunit√© d‚Äôidentification des victimes des catastrophes √† Interpol sont arriv√©s au Cameroun le 29 juin 2017. Apr√®s examen approfondi, ils ont relev√© l‚Äôabsence de toute trace de violence sur le corps du d√©funt¬† et ont conclu √† cet √©gard, que la noyade est la cause la plus probable du d√©c√®s de l‚Äô√©v√™que.¬†¬Ľ

Ces conclusions viennent battre en br√®che la th√®se de l’assassinat d√©fendue par¬† l’Eglise catholique, entre autres,¬† √† qui la d√©pouille a √©t√© rendue. L’institution religieuse va devoir enterrer son √©v√™que, m√™me si elle est convaincue que Mgr Jean-Marie Beno√ģt Balla a √©t√© ¬ę¬†brutalement assassin√©¬ę¬†.


L’enqu√™te, quant √† elle, se poursuit afin de d√©terminer les circonstances ayant conduit √† la mort de l’√©v√™que de Bafia. ¬ę¬†Les investigations en vue de d√©terminer les circonstances exactes de ce drame se poursuivent. Les conclusions de l‚Äôenqu√™te y aff√©rentes seront port√©es le moment venu √† la connaissance du public¬†¬Ľ, a promis le procureur de la R√©publique pr√®s la Cour d’appel du Centre.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut