Sport › Football

Moukandjo et Stephane Mbia pris à partie dans les rues de Yaoundé

Les deux footballeurs ont reçu une volée de bois vert hier à l’Avenue Kennedy de Yaoundé, par des Camerounais mécontents de la prestation de l’équipe nationale au mondial

D’après les faits rapportés par les quotidiens privés camerounais, deux joueurs de l’équipe nationale de football rentrée du Brésil hier, ont failli être lynchés le même jour à l’Avenue Kennedy de Yaoundé, place commerciale investie par de nombreux jeunes et badauds. Il s’agit du milieu de terrain du FC Seville, Stephane Mbia, et de l’attaquant de Nancy, Benjamin Moukandjo, qui faisaient partie des 23 du mondial brésilien qui a été très court et désastreux pour le Cameroun.

D’après la version des faits présentée par le Journal Mutations, c’est Stéphane Mbia qui aurait d’abord eu le malheur de s’aventurer par-là, la journée du mercredi 25 juin aux environs de 14h. Alors qu’il roule dans son véhicule personnel, il a l’imprudence de baisser une vitre de sa voiture. Un geste qui va le faire remarquer par quelques vendeurs à la sauvette de cette Avenue, lesquels vont tout de suite ameuter les autres personnes présentes. En un laps de temps, il se retrouve encerclé par des gaillards qui commencent à donner des coups sur le véhicule. Certains choisissent même, explique Mutations de lancer des projectiles à distance. Il faudra compter sur l’intervention d’une demi-dizaine de policiers et militaires qui se trouvaient dans le coin pour que le milieu de terrain des Lions indomptables puisse être extirpé du véhicule et conduit dans un taxi. Il aurait reçu «quelques coups de poing sur la tête».

Sans savoir ce qui est arrivé à son coéquipier, Moukandjo serait également passé par l’Avenue Kennedy après l’incident vécu par Stéphane Mbia, selon les faits rapportés par le quotidien Emergence. Celui-ci, présente le journal, se trouvait avec son frère, son chauffeur et un garde du corps. Le scénario aurait été le même : attroupement autour de la voiture, insultes et puis, intervention de la police avant que grand mal n’arrive. Stephane Mbia et Moukandjo font partie des 12 joueurs qui sont rentrés avec la délégation officielle du Cameroun hier matin après la débâcle des Lions au Brésil.

Stephane Mbia
footcameroon.com)/n

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé