Sport › Football

Mount Cameroon : Descentes en cascade de la montagne

Sept anciens Lava Boys s’entraînent avec d’autres clubs, bien qu’ils seraient contractuellement liés avec le club de Buea.

C’est un tout nouveau visage que présentera Mont Cameroun de Buea pour la saison qui débute en principe le 27 septembre prochain. Une dizaine de joueurs clés manquent à l’appel des entraînements qui ont débuté le 11 août dernier au stade Molyko à Buea. Parmi ces départs, on retrouve sept joueurs que l’entraîneur David Kemmogne annonce encore « sous contrat » avec Mount Cameroon. Le latéral droit Charly Fomen est de ceux-là. Il serait, selon son ancien coach, entre Tiko United et Panthère du Ndé. Akono, lui, serait déjà dans Canon de Yaoundé. Kelvin Agbor, s’est quant à lui engagé avec l’Union sportive de Douala (Usd), mais serait présentement en Turquie, pour des tests.

Mais, la « défection » qui semble le plus rester en travers de la gorge des responsables des Lava Boys de Bue, est sans doute celle de l’avant-centre Francis Evambe Monono. Ce dernier, que le staff technique de Mount Cameroon dit toujours être « sous contrat » avec ledit club, est passé chez le voisin Tiko United. D’autres joueurs dont on dit toujours liés avec la formation de la capitale de la province du Sud-Ouest sont, pour le moment, « sans club ». C’est notamment le cas de l’ancien capitaine Ali Moumben. De même que René Fotso et Ndjeya Ndje. Selon des indiscrétions glanées à Buea, ce trio réclamerait de l’argent pour rejouer au sein des Lava Boys.
A côté des départs des joueurs toujours « sous contrat », d’autres footballeurs libres sont tout simplement descendus du Mont Cameroun pour aller voir ailleurs. C’est précisément le cas de Siaka, qui évolue désormais avec les Astres de Douala. Tandis que Franklin Takang et le gardien de but Ashu, sont tous deux dans Panthère du Ndé. Sans oublier le milieu de terrain Kaham, qui a rejoint l’Union de Douala ; et Ismaël Djoudjou, qui serait dans Sable de Batié.

Anonymes
C’est sans tous ces joueurs que Mount Cameroon de Buea a entamé la préparation de la prochaine Mtn Elite One, il y a plus d’un mois. « Nous avons commencé par le recrutement des joueurs. Ensuite, nous sommes passés par la préparation physique générale. Avant de déboucher sur la phase spécifique. Mais actuellement, nous sommes dans la phase précompétitive », explique l’entraîneur David Kemmogne. Et, malgré la saignée des joueurs, les Lava Boys ne sont pas ridicules dans leur préparation. Puisque seuls les Nassaras leur ont damé le pion après cinq matches de préparation (1-2). C’était le 13 septembre dernier au stade de Molyko de Buea.

Recrutement
Avant cette défaite, Mount Camerooun avait, à chaque fois, prit le meilleur (1-2) sur Akada Sports de Limbe (D2 provinciale). Les Boys de Buea étaient sortis vainqueurs sur le même score devant Olympic de Muyuka (Mtn Elite Two). Après avoir été tenus en échec (2-2) lors d’un premier match avec la formation de Muyuka. Et le report de la Mtn Elite One, du 13 au 27 septembre 2008 « a plutôt fait du bien » aux responsables techniques du club ; « Car l’effectif n’était pas complet pour la date du 13 septembre. Et en plus, nous n’aurions pas eu assez de temps pour observer les joueurs pendant les matches amicaux, comme on peut le faire aujourd’hui », confie l’entraîneur du club.

L’objectif des Montagnards du Sud-Ouest « c’est de se hisser dans les trois premières places du classement au terme du championnat, pour ensuite jouer la compétition africaine la saison qui suivra », espère le milieu de couloir Djouta. Cet ancien sociétaire de Sable de Batié fait partie des recrues de Mount Cameroon de Buea. Qui ne se distingue pas particulièrement par le recrutement des joueurs réputés. En dehors de Lele, qui arrive de Canon de Yaoundé, les nouveaux Lava Boys sont majoritairement des « illustres anonymes ». Lesquels comptent néanmoins bien mettre en pratique l’adage « aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années », dans la prochaine Mtn Elite One. Surtout qu’ils seront encadrés par l’expérimenté milieu de terrain Sibamze, qui, est à ce jour, est l’un des rares cadres à être resté fidèle à Mont Cameroun.

Les joueurs de Mont Cameroun de Buea (2008 – 2009)
Recrues
1-) Thiam (Racing de Bafoussam)
2-) Bayoï (Centre de formation)
3-) Nantchouang (International Lion Ngoma d’Ebolowa)
4-) Djouta (Sable de Batié)
5-) Eboule (Botafogo de Buea)
6-) Douala (Fédéral du Noun)
7-) Tamen (Coton Sport de Garoua)
😎 Mbu (Buea United)
9-) Kamdem (International Lion Ngoma d’Ebolowa)
10-) Njeukeu (Centre de formation)
11-) Lele (Canon de Yaoundé)
12-) Kwagne (Racing de Bafoussam)
13-) Fokam (University of Ngaoundéré)
14-) Djoko (Wouri Fc)
15-) Essola (International Lion Ngoma d’Ebolowa)
16-) Mbida (Club D2 en Israël )
17-) Wembe (Racing de Bafoussam)

Anciens joueurs
18-) Bossek
19-) Efunde
20-) Elimbi
21-) Tabe Best
22-) Foadjo
23-) Ayamba
24-) Mutia
25-) Achom
26-) Seuguep
27-) Kwendje
28-) Yodja
29-) Sibamze
30-) Tchatchoua Valery

Staff technique et médical
Entraîneur principal : Kemmogne David
Entraîneur adjoint : Fotso Bernard
Kiné : Kadiri Abdul

Dirigeant
Président : Foading Calvin

Primes
Matchs gagnés : 25 000 (elle peut-être majorée de 5 000 Fcfa, s’il y a des victoires d’affilée)
Matchs nuls : 10 000 Ffca à l’extérieur et 5 000 Fcfa à domicile
Les défaites ne sont pas primées
Entraînement : 1 000 Fcfa par jour

Président fédération camerounaise de football, Iya Mohammed
www.fecafootonline.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut