Santé › Actualité

Moustiquaires imprégnées: le Littoral pour débuter

La campagne nationale de distribution a été lancée le lundi 22 février 2016 à Douala lors d’une cérémonie présidée par le ministre de la Santé publique

Le ministre camerounais de la Santé publique (Minsanté), André Mama Fouda a présidé le lundi 22 février 2016 la cérémonie de lancement de la campagne nationale de distribution gratuite des moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (MILDA).

Au cours cette cérémonie qui a eu lieu à l’esplanade de la salle des Fêtes d’Akwa à Douala dans la région du Littorale, le ministre a indiqué que : « La lutte contre le paludisme est une priorité du chef de l’Etat. Il a permis qu’en 2011 nous organisions une première campagne avec plus de 8 millions de Milda distribués. Cette année, compte tenu du besoin énorme et du soutien de nos partenaires, nous sommes passés à plus de 12 millions de Milda à distribuer sur l’étendue du territoire national ».

Ainsi, les premiers ménages ont reçu leur bien des mains de André Mama Fouda. Par la suite, plus de 675 000 autres familles recensées à travers le territoire national, vont bénéficier de 1 993 000 de MILDA. Selon le Minsanté, La distribution s’effectuera en une semaine.

Le choix de la région du Littoral pour le lancement de cette campagne n’est pas un fait du hasard. La région est en effet classée à la troisième place derrière le Sud et le Nord en termes de taux de morbidité du paludisme avec 39%.

La MILDA demeure pour l’instant le seul moyen plus efficace et moins coûteux pour la prévention de cette maladie. Selon les chiffres, la Malaria représente sur le plan national 40% des dépenses de santé et touche 40% de personnes hospitalisées dans les formations sanitaires.


Droits réservés )/n

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé