Sport › Football

Mtn Elite One 12ème journée: Canon et Union se neutralisent

Au terme d’un match de niveau moyen, les deux formations se sont séparées sur un score de 1-1, dimanche au stade Ahmadou Ahidjo

Le Canon et l’Union ont partagé l’enjeu (1-1) ce dimanche après-midi dans le cadre de la 12ème journée de championnat de Mtn Elite One. Au terme d’une rencontre pauvre en occasions, notamment en première mi-temps, le Kpa Kum et les Nassara Kamakaï empochent donc chacun un point. La première occasion de la rencontre est à mettre à l’actif des locaux : à la cinquième minute, un coup-franc excentré des 25 mètres, côté droit est botté du pied gauche par Pierre Womé Nlend. L’artificier du Canon voit son tir dévié par la barrière, ce qui prend à contre-pied le portier Mouchili Mfonbam, de l’Union de Douala. Quelques minutes plus tard, le Kpa Kum manque l’occasion d’alourdir le score. Un joli mouvement des Canonniers est ponctué par une frappe de Jaudel Ambo, dont la reprise de volée s’en va mourir dans le décor.
C’est ensuite au tour du l’Union de Douala de s’illustrer : Edoa Nga et Ashu Clevis tentent leur chance, mais Engola Nkaké, le portier du Canon est attentif. A la 26ème minute, Edoa Nga s’infiltre dans le rectangle du Canon, mais son centre-tir est dévié en corner par la charnière centrale. Le Canon, maîtrisant mieux le match et qui évolue assez bas, parvient à contenir les quelques assauts des Kamakaï grâce à une défense centrale et un milieu défensif intransigeants. A la pause, le score est de 1-0.

Le début de la seconde période est plus engagé. A 58ème minute, sur une action bien menée Jaudel Ambo, mit sur orbite par Ntombé Ngomé, tire trop mollement à l’entrée de la surface. En réaction à l’heure de jeu, Clevis Ashu voit son centre loupé échouer sa course sur la barre transversale de Canon. Sur la contre-attaque, Jaudel Ambo, manque de percussion en fin de course et se présente néanmoins seul face au portier de l’Union ; mais son tir est trop écrasé pour inquiéter. Quelques instants plus tard, à la 71ème minute, Edoa Nga pivote sur lui-même, pour tromper son ange gardien, jongle seul devant Engola Nkaké, puis tente un tir, mais sa frappe n’est pas cadrée.C’est à coup sûr jusque-là, côté Union, la plus belle occasion de ce pauvre clasico. Il a fallu attendre la 85ème minute pour voir Franck Happi, le président de le l’Union sauter de joie sur son siège. Sur un centre venu de la droite, Edoa Nga, grâce à un joli coup de tête imparable a laissé pantois le portier du Canon.

Le portier de l’Union dans ses oeuvres
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut