Sport › Football

Mtn Elite One, 12ème journée : Union passe en force

Au terme d’un match de bonne facture, les Nassaras ont dominé le Kpa Kum (3-1) dimanche au stade Ahmadou Ahidjo

Lors du match Canon de Yaoundé contre l’Union sportive de Douala, il n’y a pas eu de temps d’observation pour le grand classique du football camerounais. Les Canonniers ont été cueillis à froid dès l’entame du match. Le coup de tête de Ngansop Mengaptche a heurté la barre transversale et le ballon est retombé sur la godasse de Ludovic Angoh Mintya qui n’a eu qu’à le pousser dans une cage vide. A la 10ème minute, l’Union de Douala a manqué l’occasion de marquer un second but. Le Coup de tête Ngansop Mengaptche a frôlé le montant droit du portier du Canon. La réaction du Canon ne s’est pas fait attendre. Suite à un joli mouvement orchestré côté droit, Oumarou Baba, libre de tout marquage au second poteau, a conclu l’action d’un plat du pied, à la 13ème minute. Mais les visiteurs de l’Union, très remuants sur les couloirs, avec Ngansop Mengaptche et surtout Julio Baidiguim, à gauche, font passer des moments difficiles aux latéraux du Canon. D’ailleurs à la 25ème minute, un coup de Julio Baidiguim est stoppé difficilement par le portier du Canon. Dans la foulée de cette action qui a occasionnée un corner, Union va inscrire son deuxième but. Suite à un cafouillage dans la surface Charles Nga Edoa marque d’une frappe soudaine. Canon tente de le Kpa Kum a tenté de réagir. Mais la tentative des canonniers échouent sur le poteau.

A la reprise, les Canonniers semblent être revenus avec des meilleures intentions. A la 48ème minute, le portier de l’Union gagne son duel face à Emmanuel Nlend. Ce qui redonne le moral aux visiteurs. Qui a la 62ème minute, Union inscrit son troisième but. Suite à un corner, côté droit, le petit Ngansop Mengaptche, esseulé dans la surface, trompe toute la défense du Canon de la tête. En fin de match, le Canon a manqué l’occasion de réduire le score. A la réception d’un bon centre en retrait, la reprise de volée de Jean Roger Eyebe a manqué de précision.

A la fin de la partie, Robert Ntolla, le capitaine du Canon a trouvé quelques mots pour justifier la déconvenue de son club : « Nous sommes tombés sur une bonne formation de l’union de Douala. Sur le premier but, on n’a pas été inattentif. Quand nous sommes revenus après notre égalisation, nous avons une fois de plus manqué de vigilance dans notre surface, ce qui a conduit au deuxième but de l’Union. Union a gagné ce match simplement parce que plus réaliste que nous. Nous avons eu des occasions pour revenir au score, mais nous n’avons pas su être opportunistes. Les matches se gagnent et se perdent sur les petits détails. Nous allons continuer à travailler pour corriger nos erreurs ». Julio Baidiguim, le milieu de couloir droit de l’Union de Douala, auteur d’un bon match, a les clés de la victoire des siens : « Nous devons cette victoire à notre discipline tactique. Nous avons su respecter les consignes du coach. C’est la clé du match. Nous souhaitions avoir une bonne entame du match. Il fallait cueillir le Canon à froid. En marquant les premiers, nous avons pu déstabiliser le Canon. Nous avons un peu douté après l’égalisation du Canon, mais grâce à Dieu, nous avons su nous ressaisir pour prendre le dessus. Nous allons continuer afin d’atteindre notre but qui est celui d’être Africain ».

Phase de match Canon – Union, dimanche 6 mars à Yaoundé
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé