Sport › Football

Mtn Elite One, 19ème journée: Njalla Quan écrase Canon

Englué dans des problèmes d’intendance, le Kpa Kum a été sévèrement battu sur ses installations par les gars de Limbe (1-4) dimanche à Yaoundé

En retard sur presque tous les ballons, le Kpa Kum a été logiquement battu par Njalla Quan (1-4) dimanche 12 août au stade Ahmadou Ahidjo à Yaoundé. Le quatrième but des visiteurs est entré pendant le temps additionnel. Noël Bendengue, parti en solitaire, n’a pas eu trop de peine pour envelopper sa frappe à l’angle ouvert du gardien, protégé plutôt par un joueur de champ par vocation, en occurrence Paul Atangana Mvondo. Le défenseur central du Canon ayant pris la place du portier titulaire à 12 minutes de la fin de la partie. Abandonné par sa défense, le gardien du Canon Assonganyi est sorti contrer un attaquant de Njalla Quan. Mais il a intercepté le ballon hors de sa surface. Une faute de main qui n’a pas échappé à l’arbitre central Mal Souley qui a expulsé le gardien. Avant sa sortie, le portier du Canon a encaissé trois buts. Et l’un des bourreaux se nomme Joseph Yanki, auteur d’un doublé. Le lutin de Limbe a marqué son premier but à la 36ème minute. Suite à un ballon perdu dans le rond central par Philippe Ngom Balonga, Joseph Yanki a amorcé une accélération plein axe, avant de sortir une frappe croisée imparable du pied gauche. Pour son deuxième but à l’heure de jeu, il a profité du peu de mobilité de la charnière centrale du Canon pour mettre le ballon hors de la portée du gardien. Dans ce match de la 19ème journée de la Mtn Elite One, Canon a fait illusion lors des 10 premières minutes. Suite à une faute peu évidente, le Canon a ouvert le score de la partie sur pénalty par Ngom Balonga, à la huitième minute. L’égalisation est intervenue à la 30ème minute. Devant une défense du Kpa Kum bien statique, qui croyait à un hors-jeu, Ronald Lakem a conclu une action bien inspirée côté droit.

L’état de fraîcheur physique du Canon, surtout en fin de match, est venu prouver le niveau d’impréparation du club de Nkolndongo avant d’affronter Njalla Quan. En proie à d’énormes problèmes managériaux, les joueurs du Canon qui réclament des arriérés de salaires et de primes de match se sont entraînés véritablement la semaine dernière une seule fois, vendredi. Mardi et mercredi, ils ont boycotté les entraînements. Un débrayage qui a payé cash.

Image d’illustration
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé