Société › Société

Mundemba: deux présumés sécessionnistes se donnent la mort en cellule

©Droits réservés

Les concernés étaient gardés à vue à la Brigade de gendarmerie de ladite localité pour exploitation, après une attaque à laquelle ils ont participé samedi.

Deux présumés sécessionnistes se sont donné la mort dimanche à Mundemba. Ils faisaient partie d’un groupe d’individus armés qui ont fait irruption dans la ville de Mundemba la veille, alors que se tenaient les festivités du mariage d’un militaire.

Des échanges de coups de feu ont eu lieu entre les forces de défense et les assaillants. Deux combattants présumés sécessionnistes ont été arrêtés et des fusils de chasse, des machettes, des couteaux et des gris-gris ont été saisis.

Les invités à la fête de mariage sont rentrés chez eux. Les deux présumés sécessionnistes, quant à eux, ont été conduits à la brigade de gendarmerie et placés en détention. Journalducameroun.com a appris qu’ils avaient subi un interrogatoire avant leur mort mais avaient refusé de parler.

Un autre sécessionniste présumé a été arrêté dimanche dans la même ville. Celui-ci était en possession, a-t-on appris, d’un important stock de tramol dont il devait assurer la distribution.

 

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut