Société › Faits divers

Mundemba : un militaire disparaît sous les eaux

©Droits réservés

Le concerné aurait été entraîné vers le bas fond d’un cours d’eau par une masse vivante, rapporte un des deux militaires qui se trouvaient en sa compagnie jeudi.

Le matelot I Nyamsi Djamen a disparu ce jeudi sous le pont de Dibunda, alors qu’il prenait un bain en compagnie de deux autres marins camerounais. Il était arrivé dans ce village situé à près de 10 kilomètres de Mundemba, dimanche pour la relève.

Ce jeudi, il a entrepris de prendre un bain dans un cours d’eau du village en compagnie de ses camarades. Le soldat Nyamsi Djamen est le seul qui n’est pas remontĂ© Ă  la surface. Il n’était visible nulle part. Ses vĂŞtements et son arme sont restĂ©s posĂ©s au bord de l’eau.

L’un de ses compagnons a laissĂ© entendre qu’il aurait aperçu une masse -qu’il ne saurait dĂ©crire- tirer et entraĂ®ner le disparu vers le fonds de l’eau.

Une brigade d’intervention a été dépêchée sur les lieux. Les populations ont également été priées d’apporter leur secours aux équipes de recherche. Celles-ci demande que le bataillon de la marine demande au chef du village de procéder à des rituels pour permettre aux villageois d’entrer dans l’eau.

Au dernière nouvelles, le matelot I Nyamsi Djamen reste activement recherché.

Ă€ LA UNE
Retour en haut