Culture › Musique

Musique : Lynda Raymonde annonce la sortie de son 2ème album

Lynda Raymonde sur la scène de l'Ifc de Douala le 6 juillet 2018. (c) Droits réservés

En prélude à la sortie du disque prévue avant la fin d’année 2018, l’artiste camerounaise a offert un spectacle à l’Institut français de Douala vendredi 06 juillet.

Sept ans après son premier album baptisé « Symbiose » produit en 2011, l’artiste camerounaise Lynda Raymonde annonce la sortie prochaine de son deuxième album. Le disque qui sera intitulé « Arrête comme ça » est attendu dans les bacs avant la fin de l’année 2018.

Lynda Raymonde fait savoir qu’il s’agira d’un répertoire de dix titres. On y retrouvera des lyrics, des rythmes variés tels la rumba, le jazz, le bikutsi et les musiques de recherches. Le nouvel album qui connait la contribution de grands noms de la musique et de la chanson comme Guy Nsanguè, Guy Bilong et Patience Dabany a été enregistré au Cameroun en partie. Des chansons comme « Toi et moi » qui figurera dans la playlist ont été perfectionnées dans un studio en France, apprend-on.

Sur les thématiques qui seront abordées dans « arrête comme ça », Lynda Raymonde ne compte pas faire abstraction de la situation qui prévaut dans les régions anglophones du pays. A ces maux, elle prescrit l’amour. « Je prône l’amour dans mon nouvel album. Parce que quand il y a l’amour, ça évite les guerres », explique l’auteur de « Forme O », la chanson qui la révèle au grand public.

En attendant l’album, la sortie officielle du single « Toi et moi » est prévue lundi 09 juillet 2018. Dans le booking de l’artiste, deux tournées nationales et européennes se peaufinent déjà pour novembre 2018 et février 2019. Mais le public de la capitale économique a pu déguster un bout du prochain disque à l’occasion d’un spectacle donné par Lynda Raymonde à l’institut français de Douala, vendredi 06 juillet 2018.

Spectacle

Lynda Raymonde est apparue sur la scène autour de 22h30. Le visage serré,  elle a ouvert le spectacle sur des notes mélancoliques. Elle a repris la chanson « Ivan Petit », un hommage à son frère cadet parti trop tôt. La tristesse dans la voix et l’émotion dans la musique ont tout de suite retenu les attentions. L’artiste a ensuite repris « Ne me laisse pas », une chanson qui prône l’amour et qui figurera dans l’album à venir.

Les pleurs et les lamentations ont ensuite laissé place à l’ambiance, à la joie. Les fans ont rejoint l’artiste sur le podium pour esquisser quelques pas de danse sur des sonorités de la guitare de Tangui Solo et la basse de Michelle Archange.

A travers des chansons comme « Infidèle » et «Forme O», Lynda Raymonde, comme à son habitude, a plaidé pour l’amélioration de la condition de la femme au foyer et pour une harmonie dans la vie en couple. Lynda Raymonde a été précédée sur la scène de l’Institut français par la chanteuse Georgette Adjie et la comédienne Gloria Christina.

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé