International â€ș APA

Mutinerie en CĂŽte d’Ivoire : des chefs d’entreprises ‘’soulagĂ©s » par le dĂ©nouement de la crise

Le Forum des Chefs d’Entreprises de CĂŽte d’Ivoire (FCE-CI) a dĂ©clarĂ©, vendredi, ĂȘtre ‘’soulagé » par le dĂ©nouement du rĂ©cent mouvement d’humeur de soldats qui a causĂ©, selon lui, ‘’de nombreux prĂ©judices » aux entreprises ivoiriennes.‘’C’est avec satisfaction et soulagement que le Forum des Chefs d’Entreprise de Cote d’Ivoire a appris que le Gouvernement Ivoirien a usĂ© du dialogue pour trouver la solution aux revendications des mutins », indique Jean-Marie KonĂ©, prĂ©sident du FCE-CI dans une dĂ©claration lue devant la presse.

‘’Pendant quatre jours (de vendredi Ă  lundi), le pays a Ă©tĂ© paralysĂ©, pris en otage par des mutins. Un accord a Ă©tĂ© conclu avec le gouvernement », rappelle M. KonĂ© qui dĂ©nombre ‘’des pertes en vie humaines, des blessĂ©s et de nombreux prĂ©judices subis » par les entreprises durant cette pĂ©riode.

Selon Jean Marie KonĂ©, les services du Forum sont Ă  pied d’Ɠuvre pour ‘’recenser et quantifier ces pertes ». Cependant, il appelle ‘’au sens de responsabilitĂ© de tous et Ă  l’esprit civique de chacun » pour Ă©viter au pays ‘’pareille situation » qui met ‘’en mal les fondements de l’Ă©conomie nationale », en exhortant ‘’l’Etat de CĂŽte d’Ivoire Ă  rĂ©tablir son autoritĂ© sur l’ensemble du territoire national ».


Le Forum nĂ© en octobre 2016, revendique 400 entreprises dans une trentaine de secteurs d’activitĂ©s.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut