Société › Faits divers

Naufrage sur la Bénoué: 37 corps repêchés et plusieurs disparus

Au total, 37 corps ont été repêchés après le naufrage survenu samedi de deux embarcations sur le fleuve Bénoué, dans le nord du Cameroun, selon le dernier bilan non officiel

Au total, 37 corps ont été repêchés après le naufrage survenu samedi de deux embarcations transportant plus de 200 passagers et des marchandises sur le fleuve Bénoué, dans le nord du Cameroun, selon le dernier bilan non officiel publié par la presse locale faisant état par ailleurs de nombreux disparus et d’une dizaine de survivants.

Deux nouveaux corps ont été repêchés mardi et sont venus s’ajouter aux 35 autres retirés des eaux fluviales la veille par la brigade de la marine nationale de Lagdo, localité de la région du Nord proche du lieu où deux pirogues ont chaviré samedi dans la nuit, d’après les informations diffusées mardi soir par le Poste national de la Cameroon Radio and Television (CRTV), l’office de radio et télévision public.

Parties notamment de cette localité pour relier celle de Rey Bouba, les deux embarcations, déclarées en état de surcharge, ont été balayées par un orage sur une île au nom d’Alpha formée d’un lac artificiel, révèlent les premiers éléments d’enquête des forces de sécurité.

Plus de 200 passagers ont été dénombrés à bord sur la base d’une simple estimation, avec des marchandises et des biens d’ ameublement.

Certains d’entre eux ont été identifiés comme des commerçants de retour du marché périodique de Lagdo et d’autres comme des membres d’une famille se rendant à un mariage coutumier musulman.

Pour l’heure, en plus de 37 corps repêchés en deux jours d’ opération de sauvetage menée par les services de la marine nationale, seules une dizaine de ces passagers ont été déclarés survivants et les espoirs d’en retrouver d’autres commencent à apparaître minces quatre jours après le naufrage.

La marine nationale annonce la poursuite des recherches.
Comme première mesure afin d’éviter que pareille catastrophe se reproduise, le gouverneur de la région du Nord, Jean Abaté Edi’i, a interdit les voyages de nuit par pirogue sur le fleuve Bénoué, important cours d’eau traversant cette région et conduisant jusqu’à Lagos, la métropole économique du Nigeria voisin.

Ces liaisons par voie fluviale sont celles qui permettent de relier Lagdo et Rey Bouba, surtout les jours de marché. Elles font à ce jour intervenir plus de 500 pirogues à moteur et à pagaie, à en croire les statistiques officielles citées par la presse.


flickr.com)/n

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé