Société › Société

Nécrologie: Ateba Biwolé range sa plume

A 29 ans, le chef Desk des sports du quotidien Le jour rend l’âme à Yaoundé au bout de deux mois de maladie

Ateba Biwolé est décédé le 06 décembre 2015 à l’hôpital Jamot de Yaoundé des suites de maladie. De son véritable nom Ulrich Fabrice Ateba Biwolé, le reporter laisse derrière lui un nourrisson, une cadette inconsolable, des collègues abasourdis et des lecteurs orphelins à jamais de lui. Après onze années, d’un style rédactionnel aimé, la plume du reporter désormais ex-chef Desk des sports du quotidien Le jour se brise.

Pur fruit de l’Ecole supérieure des Sciences et techniques de l’information et de la communication (Esstic), l’homme qui appartenait à la 35e promotion (2004-2007) de la filière Journalisme s’y faisait appeler « l’aristocrate » du fait de son look vestimentaire. Les anecdotes, il y en a plusieurs à son sujet. Il fallait être lui pour s’imaginer pouvoir sortir son collègue d’un car de police. Un geste de bravoure parmi tant d’autres, qui lui a valu d’être considéré par ses proches comme une personne fougueuse, courageuse.

Combattant jusqu’au bout, il a toujours su se relever même quand la police le rouait de coups. Seulement, c’est un tout autre coup qui a eu raison de lui : le coup de la vie. Cette fois, il faut croire qu’il n’en pouvait plus.

A 29 ans, Ulrich Fabrice Ateba Biwolé s’éteint et laisse plus d’un sans mot, avec le souvenir d’un talent parti trop tôt.

Parti trop tôt.
Droits réservés)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé