› Personnalités

Cameroun-Nécrologie : décès du général Benoit Asso’o Emane

L’officier supérieur s’en est allé cette nuit à l’hôpital de la CNPS, à Yaoundé, où il était interné depuis quelques semaines.

La mort de l’ancien commandant du Quartier général (Yaoundé) avait d’abord été annoncée le 7 janvier dernier par la rumeur. Démentie dans la foulée par la famille qui avait déclaré que le général se portait bien, mais été cependant encore interné à l’hôpital de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS). Des proches de général s’inquiétaient néanmoins de son état de santé qui ne s’améliorait pas.

Ce sont des sources au sein du ministère de la Défense qui confirment le décès dans la nuit 16 au 17 janvier, du général de division en seconde section Benoit Asso’o Emane. Il était âgé de 82 ans.

Né le 21 juin 1937 à Essong dans la région du Sud, Benoit Asso’o Emane le 6 novembre 1959 dans l’armée française. Il intègre ensuite l’Ecole militaire interarmées (EMIA) d’où il sort en 1961 sous-lieutenant.

En 1963, il est admis à l’Ecole d’Application de l’armée blindée à Saumur en France. Quelques années plus tard, il suit un stage à l’Ecole de guerre en Belgique.

Il devient lieutenant-colonel en décembre 1978. Nommé Commandant du Quartier général de Yaoundé – le régiment de l’armée de terre chargé de la protection de la capitale – en 1983, il est ensuite promu au grade de colonel en juin 1984, comme récompense pour sa participation décisive dans l’échec du coup d’Etat d’avril 1984.

Le 13 avril 1989, Benoit Asso’o Emane est promu au grade de général de brigade et le 17 juillet 1992, il est relevé de ses fonctions de commandant du Quartier général. Nommé par la suite commandant de la huitième région militaire à Bertoua le 26 février 1993.

L’officier général devient, le 06 septembre 1998, commandant de la cinquième région militaire à Ngaoundere, région de l’Adamaoua. Le 25 septembre 2001, il est promu au grade de général de division et nommé commandant de la première région militaire. Benoit Asso’o Emane sera  admis en seconde section en mars 2011.

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé