Société › Société

Nécrologie: Le chef du canton Deido est décédé

Sa Majesté Essaka Ekwalla Essaka a rendu l’âme mercredi 25 septembre des suites de maladie à Douala

Le canton Déido est en deuil. Sa majesté Essaka Ekwalla Essaka Gaston Claude Emmanuel, président du Ngondo n’est plus. Il a été emporté par une longue maladie qui l’avait clouée sur un lit à l’hôpital général de Douala. Celui qu’on appelait affectueusement De Gaule tire sa révérence à l’âge de 73 ans à l’hôpital.

Il présentait depuis près d’un an des signes de fébrilité. Mais difficile de dire de quelle nature. Le président en exercice du Ngondo avait déjà séjourné, pour cause de maladie, au pavillon haut Standing Samuel Kondo de l’hôpital Laquintinie avant son évacuation sanitaire en Europe. Revenu discrètement au pays, il y a quelques semaines, sa santé chancelle et le chef du canton rechute avant d’être interné à l’hôpital Général de Douala où il rend l’âme. Chef supérieur du canton Deido depuis 1977, Sa Majesté Essaka Ekwalla Essaka est le successeur de Frédéric Henri Eïtel Ekuala Esaka Ekuala Deïdo (1939 à 1977).

Sa majesté Essaka Ekwalla Essaka Gaston Claude Emmanuel

camer.be)/n

À LA UNE
Retour en haut