Culture › Musique

Nécrologie: le monde de la musique pleure Guy Lobe

L’artiste camerounais de Makossa est décédé lundi à l’Hôpital général de Yaoundé, après avoir succombé à un accident vasculaire cérébral (AVC).

L’auteur de «Dégager» a tiré sa révérence lundi 16 mars 2015 à l’Hôpital général de Yaoundé. Guy Lobe, chanteur de makossa des années 80, «souffrait depuis un temps déjà. Il y a presque cinq ans, notamment le 26 octobre 2010, l’artiste subissait déjà un AVC à Paris en France. C’est à un nouvel accident vasculaire cérébral qu’il aurait succombé lundi», rapportent des sources médiatiques.

Devenu célèbre dès sa première sortie avec l’album « Dégager » en 1984, Guy Lobe créateur de nombreux titres à succès, entre autres «Mon ami à moi» qui l’a propulsé dans tous les hits parades camerounais et internationaux, «Solitude», «Union libre», «Coucou», «Malinga», était auteur compositeur.

Il a écrit pour de nombreux musiciens camerounais et accompagné divers artistes comme Papillon dans leur carrière.

Guy Lobe fait partie des artistes qui ont fait avancer le makossa, avant d’embrasser dans les années 2000 la world music. Il s’éteint au moment où le premier anniversaire du décès de Lapiro de Mbanga est commémoré dans le monde de la musique.

Au repos.
Droits réservés)/n


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé