Culture › Musique

Nécrologie : Natacha Bizo est morte

La chanteuse de Bikutsi est décédée le 15 octobre 2017, dès suites d’un double cancer du sein et du poumon.

L’univers du Bikutsi est en deuil. La chanteuse camerounaise Natacha Bizo, l’interprète du titre « cassé bambou »  s’est éteinte dans la matinée du 15 octobre 2017 à Kribi, terrassée par un  double cancer du sein et du poumon. Il y a quelques semaines, une vidéo la montrant épuisée par la maladie a ému les internautes, qui se sont mobilisés pour organiser son retour au Cameroun.

Dans une interview accordée à un magazine local en 2015, l’ancienne danseuse de Zélé le Bombardier et d’Ama Pierrot annonçait sa maladie à ses fans. « Je suis atteinte de plusieurs cancers dont un du sein et un du poumon. J’ai été opérée. J’ai eu une ablation du sein. Si je suis venue au Cameroun, c’est à la demande d’une famille fan, qui se mariait. Ils ont payé mon billet d’avion pour que je vienne leur faire plaisir. Je suis venue chanter », avait-elle confié.

A la suite de ce séjour au Cameroun, l’état de santé de la chanteuse se stabilise. Natacha Bizo consacre alors son temps aux actions de sensibilisation, de lutte contre le cancer et à la prière.  Malgré sa foi et l’excellente prise en charge dont elle va bénéficier en France, la « pygmée émancipée » va voir sa santé se dégrader et ses moyens financiers s’amenuiser. En plus de ses deux cancers, les médecins lui diagnostiquent une tumeur au cerveau.

Pour lui venir en aide, des Camerounais de la diaspora vont se mobiliser pour une meilleure prise en charge de sa maladie. Malgré cela, l’artiste ne tient pas le coup et finit par rendre l’âme le 15 octobre 2017 à Kribi.

Natacha Bizo débute la musique au milieu des années 90. De nombreux fans ont salué sa mémoire sur les réseaux sociaux. Des artistes comme Mani Bella ont salué le travail abattu par la chanteuse pour un meilleur essor du Bikutsi.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut