Politique › Institutionnel

Nécrologie: Pierre Minlo’o Medjo n’est plus de ce monde

L’ancien délégué général à la Sûreté nationale est décédé des suites de maladie mardi à l’hôpital de la Caisse à Yaoundé, capitale du Cameroun

L’ancien délégué général à la sureté nationale s’en est allé. Pierre Minlo’o Medjo, est décédé mardi, 16 août 2016, des suites d’une maladie qui l’avait fait interner à l’Hôpital de la Caisse de Yaoundé, capitale du Cameroun.

Selon la radio publique, la santé de l’ex-patron de la police s’était dégradée depuis deux mois et depuis trois semaines, il se trouvait en réanimation dans la formation hospitalière citée. La mort a finalement eu raison de lui, l’emportant à l’âge de 86 ans.

Pierre Minlo’o Medjo a été pendant 15 ans directeur de la sécurité présidentielle jusqu’à ce qu’il soit limogé le 06 septembre 1998. De 2000 à 2004, il a assumé la fonction de délégué général à la Sûreté nationale.

Il était responsable, entre autres, de la sécurité intérieure et extérieure de l’Etat, de la recherche, la constatation des infractions aux lois pénales et la conduite de leurs auteurs devant les juridictions répressives, du maintien de l’ordre public, la paix, la sécurité, la salubrité et la tranquillité publique, ainsi que la protection, plus particulièrement dans les agglomérations urbaines, de la lutte contre la criminalité nationale, internationale et transnationales et de la recherche de renseignement.

Le regretté Pierre Minlo’o Medjo
Droits réservés)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut