Eco et Business › Entreprises

Nestlé et les Brasseries du Cameroun s’unissent pour sauver l’environnement

Les deux entreprises ont procédé le vendredi 7 juin 2019, sur les berges du Wouri, à une séance de nettoyage des objets plastiques. Une occasion de sensibiliser les populations pour un environnement sain.

L’image est saisissante. Rarement on a vu au Cameroun les directeurs d’entreprises s’impliquer face à des causes nobles, comme nettoyer les abords d’un fleuve et sensibiliser les riverains sur l’utilisation efficace des terres.

Le directeur général de Nestlé Cameroun, Robert Helou, et le directeur général du groupe Société anonyme des Brasseries du Cameroun (Sabc), Emmanuel De Tailly ; ont été vus s’affairant pendant des heures au ramassage des objets plastiques aux abords du fleuve Wouri à Douala le matin du 7 juin 2019.

C’est à l’occasion de la célébration couplée de la Journée mondiale de l’environnement et de la Journée mondiale de l’Océan qui se célèbrent respectivement les 5 et 8 juin 2019 que ces deux entreprises citoyennes ont profité pour combattre, par l’action, la pollution plastique. Ceci en partenariat avec la délégation régionale du ministère de l’Environnement, de la Protection de la nature et du Développement durable ; de la société Hysacam et de Namé recycling.

l’opération de collecte des déchets plastiques sur les berges du Wouri par Nestlé Cameroun et la Sabc.

Pour Nestlé Cameroun, cette activité s’inscrit dans le programme « Nestlé Cares » qui est le programme global de volontariat de l’entreprise à travers lequel les employés s’engagent volontairement à apporter gratuitement leur soutien à une cause qui a un impact concret sur la qualité de vie des communautés.

Pour ce géant mondial de l’agroalimentaire, il s’agit d’accompagner les individus et les familles à se nourrir plus sainement, à contribuer à l’amélioration des conditions de vie des communautés locales et participer à la préservation ; et en fin à la protection de l’environnement.

Dans une ambiance bonne enfant, plusieurs dizaines de sacs d’emballages étaient déjà remplis de bouteilles plastiques. Ce qui a fait dire au Directeur général de Nestlé Cameroun : « que le nettoyage de ce fleuve est l’une des solutions au fléau des déchets plastiques marins. Nous devons, chacun à son niveau, travailler pour les générations futures ».

De son côté, le Dg du groupe Sabc a tenu à souligner que l’action du jour s’inscrit dans une perspective à long terme et non une commodité immédiate.

Une plus grande ambition

Nestlé Cameroun s’est ainsi associé au Groupe Sabc pour dire « non » à la pollution marine par le plastique et pour inviter l’ensemble des parties prenantes à une gestion plus rationnelle des déchets pour une meilleure préservation de l’environnement.

Au-delà de son engagement initié 2015, Nestlé a une plus grande ambition sur le long terme, celle de limiter les rejets de plastiques dans l’environnement pour l’ensemble de ses opérations.

De l’avis du Dg de Nestlé Cameroun Robert Helou : « cette action s’inscrit dans le cadre de l’engagement global de Nestlé à rendre 100% de ses emballages recyclables ou réutilisables d’ici 2025 avec un accent particulier sur la prévention des déchets plastiques ». Le Dg de Sabc a rappelé que leur partenaire, la Société camerounaise de Verrerie (Socaver), contribue depuis plus de 50 ans à recycler bouteilles et objets plastiques.

Dans le cadre de la sensibilisation des populations rencontrées, les employés de ces entreprises ont expliqué les enjeux en indiquant que la lutte contre la pollution plastique et la préservation saine de notre environnement passe forcément par des actions individuelles.

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé