Sport › Football

Ngando Picket: « Si nos visas ne sortent pas, nous irons à pied jusqu’à la frontière »

La mascotte des Lions indomptables veut aller à la CAN 2015 en Guinée équatoriale, coûte que coûte

Figure de proue des supporters de la sélection nationale de football du Cameroun et mascotte des Lions, Ngando Pickett, et son équipe de fans ne sont pas encore en Guinée Equatoriale alors que la compétition a démarré samedi.

Ngando Pickett et son groupe de neuf supporters attendent toujours. «Nos passeports sont au niveau de la Fédération camerounaise de football. Mais, si nos visas ne sortent pas, nous irons à pied, jusqu’à la frontière présenter notre laissez-passer, jure-t-il. Nous voulons soutenir nos jeunes joueurs qui nous ont montré qu’on pouvait encore rêver d’un beau football au Cameroun».

Outre Ngando Pickett, d’autres supporters comme l’ancien international camerounais Eugène Ekéké, assurent qu’une telle mobilisation nationale influe sur le moral des joueurs. «Ils sont ainsi galvanisés et ont le devoir de gagner», veulent-ils croire. «Ils lisent les journaux, regardent la télévision. Leurs familles leur relatent ce que font ces supporters. De même que le ministre et le coach. Du coup, en tant que joueur, ils ne veulent pas décevoir tout un pays», poursuit l’infatigable Ngando Pickett.

Ngando Pickett
guinguinbali.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé