Société › Faits divers

Ngaoundéré: Fin de parcours pour une bande de voleurs de bétails

Quatre individus viennent d’être interpellés par la police et 44 têtes de b ufs saisis puis conduits au parc du marché de bétail de Ngaoundéré

A la mi-juillet et plus précisément le 14 juillet 2010, la division régionale de la police judiciaire de l’Adamaoua avait été saisie du vol de 7 b ufs dans un troupeau dans une localité située dans l’arrondissement de Martap. Suite aux renseignements rassemblés, les éléments du commissaire divisionnaire Noumbissi Emmanuel vont effectuer une descente sur le terrain et avec l’aide des Equipes spéciales d’intervention rapide (ESIR), ils vont mettre la main sur 4 individus avec un impressionnant butin constitué de 44 têtes de b ufs. Les enquêtes ouvertes par la Police Judiciaire ont permis d’identifier chacun des quatre individus. Daouda B. jusque là recherché pour un vol antérieur de 25 têtes de b ufs dans le troupeau d’un grand éleveur de la place, serait revenu sur la scène pour la poursuite de sa sale besogne, encouragé en cela par le vieux Iya Amidou âgé de 54 ans, qui jouait le rôle de receleur malhonnête. Convaincu des sales actions que menait le jeune Daouda, ce quinquagénaire serait celui qui achète tous les animaux volés et proposés par son fournisseur.

Sur les 44 têtes de b uf conduits au parc du marché de bétail de Ngaoundéré, 19 têtes de b uf ont déjà été reconnues par 4 victimes. Les deux autres individus appréhendés, notamment Abdoulaye Hamadou et Mamadou Awallou ont été interpellés pour des besoins d’enquête, mais tous les quatre seront conduits devant le parquet du tribunal compétent pour que les deux derniers qui sont passés aux aveux complets puissent répondre de leurs actes. Une situation qui vient remettre au goût du jour le problème de vol du bétail devenu récurrent dans l’Adamaoua et qui fait l’objet des préoccupations particulières pour les autorités administratives et les responsables des forces du maintien de l’ordre qui ne cessent d’appeler les populations à la collaboration.

44 b ufs retrouvés
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé