Personnalités › Success Story

Ngaoundéré III: le maire RDPC, Aboubakar Bakary, s’est éteint

L’homme politique et opérateur économique connu dans la région de l’Adamaoua est décédé samedi 11 juillet à l’hôpital norvégien de Ngaoundéré, des suites d’une courte maladie

Le maire de la commune de Ngaoundéré III, dans la région de l’Adamaoua, a rendu l’âme samedi 11 juillet 2015, au bloc opératoire de l’hôpital norvégien de Ngaoundéré, des suites d’une courte maladie, rapporte le quotidien gouvernemental ce jeudi.

Titulaire d’une maîtrise en droit, Aboubakar Bakary intègre en 2007 l’exécutif municipal au sein de la commune de Ngaoundéré III, où il sera d’abord nommé deuxième adjoint au maire, avant de devenir, en octobre 2013, maire de ladite commune.

Homme politique, militant du Rdpc (Rassemblement démocratique du peuple camerounais), Aboubakar Bakary était également un opérateur économique connu dans la région. Il était d’ailleurs à la tête d’un projet de construction des logements sociaux au moment de son décès.

Âgé de 42 ans, marié et père de deux enfants, le maire Aboubakar Bakary, natif de Dang (quartier qui abrite l’université de Ngaoundéré), a été inhumé hier, mercredi, conformément aux us et coutumes de la religion musulmane.

Aboubakar Bakary décède en plein exercice de son mandat.
Droits réservés)/n

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé