Personnalités › Jeunes talents

NGONO Véronique Carole, aux âmes bien nées…

Major de la 1ère promotion de DEA en droit privé de l’Université de Ngaoundéré

S’il est un parcours académique qui force l’admiration et qui fait pâlir d’envie plus d’une personne, c’est bien celui de mlle NGONO Véronique Carole. A 22 ans seulement, elle a obtenu avec brio son DEA (Diplôme D’études Approfondies) en droit privé à la Faculté des Sciences Juridiques et politiques de l’Université de Ngaoundéré au terme d’un parcours sans faute et exemplaire, bref, exceptionnel.
Née le 26 avril 1986 à Mbalmayo dans le département du Nyong et So’o dans la Province du centre (Cameroun), elle a fait ses premiers pas à l’école publique de Batouri dans la région de l’Est- Cameroun où à 8 ans d’âge seulement, elle obtenait son CEPE et son concours d’entrée en classe de 6e. Ce qui lui augurait sans doute un avenir radieux et des plus prometteurs. En 1994, elle entre au Lycée de Batouri où elle n’a passé que 2 ans avant de rejoindre le Lycée classique et moderne de Ngaoundéré en Classe de 4e espagnol. Et comme par le passé, cette fille génie de la Lékié va continuer dans la même lancée. Le BEPC et le certificat de probation encore appelé Probatoire ne seront alors pour elle qu’une simple sinécure. En 2002, elle est reçue major au baccalauréat A4 espagnol au sous centre de Ngaoundéré avec la mention Assez Bien. Ce qui va lui valoir un prix d’excellence offert par le ministre de l’enseignement supérieur aux élèves les plus jeunes et les plus méritants de chaque province.

NGONO Véronique Carole
Journalducameroun.com)/n

A 16 ans , elle entre à l’ l’Université de Ngaoundéré où elle s’inscrit à la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques (FSJP) et au bout de 3 années d’études, elle décroche le diplôme de Licence en droit. Un après, elle obtient La maîtrise en droit privé dans la même Faculté et compte tenu de ses prouesses antérieures, elle va être sélectionnée pour faire partie de la première promotion de DEA en droit privé dans cette institution universitaire. Au bout de cet autre parcours au cours duquel elle a choisi comme thème de Mémoire L’exécution des décisions étrangères au Cameroun, Mlle NGONO va encore confirmer tout le bien que l’on pensait d’elle. Avec une Moyenne générale de 13.38, elle est sans surprise aucune, major de cette toute 1ère Promotion, inscrivant ainsi par là même son nom en lettres d’or dans l’histoire du DEA en droit Privé au sein de cette institution universitaire.
Actuellement, Mlle NGONO Véronique Carole est Monitrice à la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques de l’Université de Ngaoundéré où elle prépare sereinement sa Thèse de doctorat. On ne le dira jamais assez, aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années.

NGONO Véronique Carole
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut