› International

Nigéria: Deuil national après le crash de dimanche

L’avion de la compagnie Dana Air qui s’est écrasée, avait à son bord 153 passagers. Elle effectuait la liaison Abuja – Lagos

Les deux moteurs du Boeing MD-83 s’étaient arrêtés avant que l’avion ne s’écrase au sol, tuant ses 153 passagers, a indiqué lundi le chef de l’aviation civile, Harold Demuren. Ils ont lancé un SOS », a déclaré à l’AFP ce dernier. « La raison de l’accident est que les deux moteurs ont eu une défaillance », a précisé le responsable. M. Demuren a ajouté qu’on ne savait pas encore pourquoi les deux moteurs avaient eu un problème. L’avion de la compagnie nigériane Dana Air, en provenance d’Abuja, volait à très basse altitude selon des témoins interrogés par l’AFP. D’autres ont affirmé que l’appareil « piquait du nez ». Un bruit « assourdissant » de réacteur pouvait être entendu peu avant le crash. Dans la confusion, plusieurs personnes ont pensé qu’il s’agissait d’une explosion. « La police a tiré des gaz lacrymogène lundi matin sur la foule accourue pour apercevoir l’épave de l’appareil, tandis que des proches de victimes tentaient désespérément de s’approcher des décombres pour identifier des membres de leur famille. L’avion transportait 147 passagers et six membres d’équipage, a précisé un porte-parole de la compagnie. Le pilote était américain et le co-pilote indien.

Les 153 personnes à bord du vol de Dana Air sont considérées comme décédées, a indiqué un porte-parole du Bureau d’enquête sur les accidents du Nigeria. Le nombre d’habitants tués par la chute de l’appareil n’était pas connu lundi. Ce matin, les sauveteurs ont réussi à dégager soixante-deux corps de l’épave dont la plupart, carbonisés, sont impossibles à identifier. Le pays le plus peuplé d’Afrique a commencé à observer un deuil de trois jours décrété dimanche par le président Goodluck Jonathan. En visite sur les lieux de la catastrophe, le chef d’Etat a promis de prendre des mesures pour améliorer la sécurité aérienne : « Nous allons travailler très dur pour améliorer l’aviation dans ce pays », a déclaré M. Jonathan. « Cet incident est un sérieux revers pour nous », a ajouté le président Jonathan soulignant qu’il ferait « en sorte » que ce type d’accident « ne se répète pas dans le pays ». La cause de l’accident n’était toujours pas connue lundi, selon M. Demuren. Il a indiqué que l’appareil avait signalé avoir un problème à l’approche de l’aéroport de Lagos mais n’a été en mesure de donner des précisions. Au moins l’une des boîtes noires de l’avion a été retrouvée, a-t-on appris de source officielle .Selon le ministère de l’aviation, l’appareil a signalé avoir un problème alors qu’il se trouvait à 11 milles nautiques de l’aéroport. Il a disparu des écrans radars une minute après avoir fait cette alerte à 15H43 locales (14H43 GMT), a précisé le ministère dans un communiqué.

L’avion s’est écrasée dans un quartier populaire de Lagos
fr.euronews.com)/n

Zapping Actu International
Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé