Politique › Sécurité

Le Nigeria reconnaît une coopération militaire “saine” avec le Cameroun

Déclaration faite à Yaoundé par le général Olufemi Babajide Odeyinde, commandant de l’Ecole de guerre de l’Armée de l’air du Nigeria

 

Le général de division Olufemi Babajide Odeyinde, commandant de l’Ecole de guerre de l’Armée de l’air du Nigeria, a présenté la coopération militaire avec le Cameroun comme une coopération “fiable” et “saine”, mercredi 21 octobre à Yaoundé.

L’officier supérieur nigérian a fait la déclaration en marge de la visite effectuée à l’Ecole supérieure internationale de guerre (ESIG) de Yaoundé, sise au quartier Simbock, et que dirige le colonel Pierre Loti Tiokap

Le général de division Olufemi Babajide Odeyinde a initié un voyage d’études à l’ESIG avec une délégation d‘une quinzaine de personnes, pour s’informer et s’inspirer des programmes de formation de cette École de guerre qui existe depuis 2005; l’Ecole de guerre de l’Armée de l’air du Nigeria existant seulement depuis 2016.

A ce jour, selon les statistiques officielles, l’ESIG a déjà formé 664 stagiaires dont 22 Nigérians.

La coopération entre le Nigéria et le Cameroun est essentielle pour les intérêts clés (lutte contre le terrorisme et les bandes armées) des deux pays et la sécurité de l’Afrique de l’Ouest et centrale, selon les responsables militaires des deux pays.

Les forces armées du Nigeria et du Cameroun collaborent dans le cadre de La Force multinationale mixte (FMM) qui lutte contre Boko Haram. Il est à relever aussi que le Nigeria a permis au Cameroun l’arrestation de certains leaders anglophones actifs dans les velléités sécessionnistes des régions camerounaises du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé