International › AFP

Nomination d’un nouveau Premier ministre au Cameroun

Haut fonctionnaire d’expérience, Joseph Dion Ngute a été nommé vendredi Premier ministre du Cameroun, trois mois après la réélection de Paul Biya à la tête d’un pays marqué par les violences dans ses régions anglophones, selon un décret présidentiel lu à la radio d’Etat.

Il succède à Philemon Yang, en place depuis neuf ans, selon ce décret signé du président Biya.

Cette nomination intervient moins de trois mois après l’élection présidentielle du 7 octobre, par laquelle Paul Biya été réélu pour un septième mandat consécutif à la tête de l’Etat.

Avant d’être nommé Premier ministre, Joseph Dion Ngute, 64 ans, était ministre chargé de mission à la Présidence. Il avait auparavant été ministre délégué auprès du ministre des Relations extérieures, représentant notamment le Cameroun au Conseil des droits de l’homme de l’ONU, à Genève.

Anglophone, M. Dion Ngute est originaire du département du Dian, dans la région du Sud-Ouest, où, comme au Nord-Ouest, sévit un violent conflit armé entre l’armée et des séparatistes anglophones.

Depuis 1992, les quatre Premiers ministres successifs étaient tous originaires des régions anglophones.

Le nouveau Premier ministre a été directeur de l’Ecole nationale d’administration (Enam), et est membre du comité central du parti présidentiel, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC).

Son prédécesseur Philemon Yang, 71 ans, également anglophone et membre du RDPC, était lui originaire de la province du Nord-Ouest. Il avait été nommé à la tête du gouvernement en juin 2009.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé