Sport › Football

Mission d’audit de la CAF : Fatma Samoura attend le verdict de fin

Le Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) décidera ce 1er février s’il faut ou pas maintenir le secrétaire général de la FIFA, dont les six mois de mandat sont échus.

Officiellement, la présence du secrétaire de la FIFA au sein de la CAF est une volonté de la Confédération africaine de football.  La sénégalaise Fatma Samoura était arrivée pour apporter son aide dans la gestion de son administration,  de conduire un audit des fonds alloués par la Fifa à l’instance africaine. D’où son arrivée le 1er août 2019, comme déléguée générale de la Fifa pour la CAF, avec un mandat devant expirer début février 2020.

Au terme de ses six mois, le secrétaire général de la Fifa, Fatma Samoura, déclare être ’’satisfaite’ de l’exercice de ses fonctions de déléguée générale de cette instance auprès de la Confédération africaine de football (CAF). « Ma mission, depuis six mois, s’est déroulée comme prévu », a-t-elle affirmé dans un entretien avec la BBC.  Elle dit être « très à l’aise avec ce qui a été fait depuis [son] arrivée au Caire, dans les bureaux de CAF. Je suis très positive avec le niveau de dévouement et d’engagement du comité exécutif de la CAF dirigé par le président Ahmad pour faire avancer le football africain’».

C’est justement ce Comité exécutif qui doit trancher sur son départ ou son maintien.  « Nous avons encore quelques jours, et le comité exécutif de la CAF se réunira pour délibérer sur la mission à venir, afin de dire si je continue ou non », a-t-elle dit. Fouzi Lekjaa, président de la fédération marocaine de football,  deuxième vice-président de la CAF, a quant à lui déjà exprimé son souhait que son mandat soit prolongé.

La  prochaine réunion du comité exécutif de la CAF se tiendra au Maroc, où se déroule en ce moment le Championnat d’Afrique de futsal.

 


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé