› Eco et Business

Norme et qualité: le Cameroun reçoit un certificat de reconnaissance

Le prix a été décerné au pays par l’Organisation africaine de normalisation pour sa contribution et ses services exceptionnels rendus à l’Oran

Le Cameroun à travers le directeur général de l’Agence des normes et de la qualité (Anor), Charles Booto à Ngon, vient de recevoir un certificat de reconnaissance de l’Organisation africaine de normalisation (Oran) pour son excellent service rendu à l’organisation. Cette reconnaissance résulte de la contribution et des services exceptionnels que le pays a si souvent rendus à l’Oran. Notamment, le leadership efficace assuré par le Cameroun à la vice-présidence de l’organisation, sans oublier son rôle de point focal efficace pour la mobilisation des pays francophones à l’Oran. On parle aussi de l’organisation exceptionnelle de l’assemblée générale de l’Oran et séances de formation. Sans oublier le renforcement de la participation financière et technique du Cameroun à L’Oran.

Pour le secrétaire général de l’Oran, Hermogene Nsengimana, le Cameroun a rendu un service louable et exemplaire à l’organisme. Il n’est que justice qu’il reçoive des félicitations et des honneurs. Le pays a notamment contribué à la transformation de l’organisme en une véritable organisation panafricaine en offrant des opportunités de normalisation sur le continent. L’autre bon point, c’est que le Cameroun a fixé les intérêts et les priorités de développement de l’Afrique en prenant en considération que cette période est un temps de transformation, de développement, de croissance et de création d’emplois.

Dans la même lancée, on relève également que le Cameroun a pris conscience de l’importance de la coopération dans la structuration de ses activités de normalisation. Avec comme challenge, le suivi de la coopération avec les organismes internationaux et les comités spécialisés dans le domaine de la normalisation et de la qualité qui est l’une de ses principales missions. Par ailleurs, l’Anor a signé une dizaine d’accords de partenariats avec plusieurs organismes nationaux de normalisation. On les compte un peu partout, en Afrique, en Europe, en Asie et même aux Etats-Unis.

En outre, le Cameroun fait aujourd’hui, parti des acteurs de poids dans la normalisation au niveau régional et international, à travers l’Anor. En fait, le pays est membre de plusieurs organisations internationales de normalisation. A l’instar de l’Organisation internationale de normalisation (ISO), du Codex alimentarius, de la Commission électrotechnique internationale (CEI), du Réseau de normalisation et francophonie (RNF) etc.


Droits réservés)/n

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé