Politique › Judiciaire

Nouvelle audience pour les manifestants anglophones

© Droits réservés

Les accusés, 27 au total, vont comparaitre pour la huitième fois dans le cadre de leur procès pour terrorisme. L’audience de ce jour pourrait donner lieu à l’ouverture des débats sur le fonds du dossier.

Nkongho Agbor Bala, Fontem Neba, Mancho Bibixy et 24 casseurs présumés vont de nouveau comparaitre devant la barre ce jeudi, 29 juin 2017. Ils seront sortis de la prison centrale de Yaoundé et conduits au Tribunal militaire, conformément à la décision de la juge Abega qui avait rejeté leurs demandes de remise en liberté et de surveillance judiciaire.

Cette audience est la huitième du genre pour L’enseignant Fontem Neba, l’avocat Nkongho Agbor Balla et l’animateur radio Mancho Bibixy. Elle devrait donner lieu à l’ouverture des débats sur le fond du dossier. Les témoins du ministère public, une vingtaine de militaires et gendarmes, devraient être interrogés par les représentants de l’Etat du Cameroun, puis par le conseil de la défense.

Jusqu’ici, les débats avaient porté sur des questions de procédures.

 

 

 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé