Société › Société

Obala: L’Abbé Ekassi aurait été excommunié!

Alors qu’il s’apprêtait à célébrer samedi 10 août dernier ses 25 ans de sacerdoce, l’Abbé Ekassi, a appris vendredi dans la matinée la décision du St siège de Rome de le mettre hors de l’Église

Selon une source du quotidien la Nouvelle, c’est en allant s’enquérir sur les invitations et les problèmes de finances à la Procure des missions que l’Abbé Ekassi a appris comme tout le monde sa propre notification de mise à l’écart. Cette annonce qui a retenti jusqu’à son Monatélé natal, provoquant la démobilisation des préparatifs de la fête qu’on annonçait grandiose sur le plan des invités, de la réception et de l’ambiance chaude.

Selon des informations glanées de bonnes sources, les raisons de la radiation du prêtre se trouve autour d’une liaison avec une femme avec qui il a constamment vécu maritalement. Il se raconte en effet à Obala que le prélat allait et venait avec sa compagne sans s’embarrasser des «qu’en dira-t-on» et aurait d’ailleurs eu de cette union; deux enfants sans que cela ne gêne aucun fidèle. Mais, raconte-t-on, le problème viendra de sa compagne. Celle-ci, après une brouille avec l’Abbé Ekassi, a écrit au diocèse d’Obala avec ampliations à l’archidiocèse de Yaoundé et au St-Siège à Rome dans une correspondance dont le résumé se trouve dans cette formule restée populaire dans la ville d’Obala: «S’il vous plait, reprenez votre prêtre, mais rendez-moi mon mari» a t-elle écrit. Malgré l’intervention de quelques évêques, on indique à Rome que les décisions sont irrévocables. Il se dit d’ailleurs que cette décision était déjà signée du temps du pape émérite Benoît XVI, mais qu’on attendait le bon moment pour la publier.

L’Abbé Ekassi aurait été excommunié!
africapresse.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut