› Société

Obsèques de Mgr Bala: le motard du cortège funèbre est décédé

La moto endommagée dans l'accident du 02 août 2017

L’adjudant Bouba Gautier a succombé à ses blessures, mercredi, après la collision avec une voiture. Ce qui a causé un retard dans le programme des obsèques de l’évêque de Bafia.

Selon certaines sources, l’adjudant Bouba Gauthier, en service à la Brigade routière du secrétariat d’Etat à la défense (Sed), serait décédé avant d’arriver à l’hôpital. Il a été percuté par une voiture de transport en commun. Aucune information sur les circonstances de l’accident, ni sur l’état de santé des passagers du véhicule n’a encore été révélée.  De même, aucune mention à ce sujet n’a été faite durant la messe tenue à 20h30 à Bafia. Journal du Cameroun a cependant appris que cet évènement a retardé les cérémonies prévues à Obala. Le cortège a finalement quitté la ville vers 17h, pour finir par traverser le pont d’Ebebda vers 18h sans s’arrêter. Deux autres motards de la gendarmerie de Bafia ont été dépêchés pour l’escorter.

Le convoi ayant en son sein le corps de l’évêque Jean-Marie Benoît Bala arrive finalement à la cathédrale de Bafia à 20h30, le mercredi, 02 juillet 2017. Une foule de fidèles accueille le cortège funèbre. On y voit, qui des femmes en larmes, qui des jeunes amusés par tout l’arsenal sécuritaire déployé pour la circonstance.  A l’entrée de la ville aussi, il y a eu du monde. Des femmes en tenue de différents mouvements chrétiens, des habitants de la ville et même des petits badauds du coin se sont rassemblés le long de la route pour voir passer leur défunt «père».

Plus de 20h30 donc! Soit deux heures après le temps retenu pour la première messe de requiem dans le diocèse de Bafia. Dans le programme officiel communiqué deux semaines plus tôt, une messe devait être prononcée toutes les deux heures, notamment à 18h, 20h et 22h…

Cette entorse au programme était due en partie, à des escales observées sur le trajet depuis Yaoundé. Le premier a été l’arrêt à la cathédrale d’Obala où une messe a été dite. Une autre halte a été effectuée à Ombessa. Mais, le fait marquant de la journée aura , été l’accident de la route survenu à Efok, département de la Lekié ( région du Centre) et dans lequel Bouba Gauthier a trouvé la mort.

 

 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé