Politique › Judiciaire

Olanguena Awono, Yves Michel Fotso : plus de 165 jours hors de prison

Ces prisonniers de l’opération épervier du Cameroun reçoivent des soins hors de la prison centrale où ils sont censés purger leurs peines.

L’ancien ministre Urbain Olanguena Awono et Yves Michel Fotso, ancien Directeur général de la Camair passent leur 165e journée hors des cellules de la prison centrale de Kondengui, à Yaoundé. Ils en ont été extraits courant 2019 pour des raisons médicales.

L’ancien ministre de la Santé publique Urbain Olanguena Awono séjourne littéralement à hôpital central de Yaoundé depuis les émeutes survenues à la prison centrale le 22 juillet dernier.

Son transfert dans cette formation sanitaire fait suite à l’agression dont il a été victime au cours des échauffourées organisées par des détenus anglophones.

Toutes choses qui entravent l’évolution de son procès au Tribunal criminel spécial pour le détournement de 3 milliards de Francs CFA. Ledit procès reprend le 6 février prochain, après un renvoi prononcé le 17 décembre dernier pour cause d’absence du mis en cause.

Au Maroc, loin des frontières nationales, Yves Michel Fotso est sous traitement. C’est du moins ce que l’on retient du motif de son évacuation autorisée en août dernier 2019.

L’ancien directeur de la Camair est condamné à la prison à vie dans diverses procédures dont la plus médiatisée concerne l’acquisition foireuse d’un avion pour le président Paul Biya.

Le séjour de Yves Michel Fotso au Maroc était prévu pour durer 90 jours. Le concerné s’était vu restituer son passeport sur ordre du président de la République. Des indiscrétions y ont vu une mesure d’exfiltration.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé