Politique › Institutionnel

Opération Epervier au Cameroun: Paul Ngamo Hamani incarcéré provisoirement à New Bell

Sans surprise, l’affaire fait les choux gras de la presse nationale ce mardi

C’est la décision du juge instruction du tribunal de grande instance, prise dans la soirée de lundi à Douala: Paul Ngamo Hamani, est placé en détention provisoire depuis lundi soir, 09 mars, à la prison centrale de Douala à New Bell, quartier populaire de l’arrondissement de Douala IIe. Si les motifs exacts de l’inculpation de l’ancien administrateur provisoire de la défunte compagnie de navigation aérienne Camair, n’ont pas été clairement dévoilés par la justice, certaines sources laissent entendre qu’il est question d’une affaire de plusieurs milliards de F CFA. Un montant lié à la relation financière entre la défunte Camair et la société nationale des hydrocarbures, en passant par le ministère des finances. De même, la liquidation des biens matériels de la compagnie, la location tout comme la gestion du carburant des appareils ainsi que du personnel temporaire de l’entreprise, sont également liés. Soit une somme totale de 127 milliards de F CFA, sur laquelle Paul Ngamo Hamani devrait faire la lumière sur sa provenance, étant donné que lorsqu’il arrive à la tête de la Cameroon Airlines, la compagnie est bien affaiblie et est dans un très mauvais état financier.

En attendant de connaître la suite, il faut dire que la décision du juge d’instruction du tribunal de grande instance du Wouri marque la fin d’un feuilleton avec comme acteur principal, M. Ngamo Hamani. Le jeudi, 05 mars dernier en effet, il est interpellé dans la capitale camerounaise, Yaoundé par la direction de la police judicaire où il y passe la nuit avant d’être transféré dans la cité économique, le vendredi dernier, 09 mars. Une fois à Douala, l’ex administrateur provisoire de la Camair est placé en garde à vue à la division de la police judiciaire du Littoral à Bonanjo. Comme il fallait s’y attendre, de folles rumeurs sur son arrestation circulent à la vitesse d’une traînée de poudre dans la cité économique, et l’on semble certain que cette fois sera la bonne, au vu notamment de l’alerte envoyée aux les dirigeants de la prison de New Bell, afin qu’ils prennent les dispositions nécessaires pour recevoir le nouveau prisonnier. Mais, il n’en sera rien, et Paul Ngamo Hamani va passer le week-end à la police judiciaire. C’est dire que la journée de ce lundi, 09 mars était donc attendue avec beaucoup d’impatience, impatience de voir la tournure de cette affaire. M. Ngamo Hamani va donc se retrouver tout d’abord au tribunal de première instance, puis chez Amadou Souley le procureur de la République. En attendant d’être reçu par le magistrat, il est gardé dans la chambre de sécurité du palais de justice. Ce n’est que dans l’après-midi vers 16h qu’il sera reçu par le procureur, qui le transfère aussitôt chez le juge d’instruction du tribunal de grande instance de Bonanjo, M. Eyike Vieux. Celui-ci prend rapidement connaissance du mandat de détention provisoire à la prison de New Bell de Paul Ngamo Hamani, et aux environ de 21h, il est conduit dans ce centre pénitencier. Affaire à suivre !

Paul Ngamo Hamani
typepad.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut