Sport › Football

Organisation de la CAN au Cameroun : «La CAF n’a pas de plan B » (Ahmad)

Le président de la Confédération africaine de football (CAF) s’est exprimé après son audience avec le président Paul Biya, ce 2 octobre 2018 à Yaoundé.

Le président de la République du Cameroun a reçu ce jour le président de la Confédération africaine de football, le malgache Ahmad. Les échanges entre les deux personnalités se sont déroulés à huis-clos. L’on sait néanmoins qu’ils ont porté sur l’organisation, par le Cameroun, de la prochaine coupe d’Afrique des nations qui se tiendra en juin 2019.

Il y a moins d’une semaine, le Comité exécutif de la CAF, par la voix de son président, a affirmé que la « CAF n’effectuera aucune communication » concernant le maintien ou pas de la Coupe d’Afrique des nations 2019 au Cameroun, avant l’élection présidentielle prévue le 7 octobre prochain. « Nous ne voulons pas perturber la campagne », expliquait alors le malgache.

Des propos rapidement interprétés par plusieurs observateurs comme l’annonce masquée d’un retrait de l’organisation de la compétition phare du football africain au Cameroun. Mais ce jour, le recadrage du président Ahmad donnait tout l’air d’un revirement. « Cette visite avait pour but d’enlever toutes les supputations à gauche à droite. La CAF n’a pas de plan B. La CAF n’a jamais réfléchi à un retrait de la CAN au Cameroun. C’est au Cameroun de dire, ce n’est pas nous qui organisons, c’est le Cameroun qui accueille cette compétition. Donc, c’est lui qui pourra nous dire demain on est prêt ou ah non donnez-nous le temps, on n’est pas prêt », a affirmé Ahmad au micro des journalistes à la sortie de l’audience avec Paul Biya.

Selon le président de la CAF, sa visite au Cameroun a été organisée par le footballeur Samuel Eto’o. Celui-ci avait déjà annoncé, dans une interview, avoir servi d’intermédiaire entre la CAF et le gouvernement camerounais, dans le cadre de l’organisation de cette compétition. Difficile de savoir cependant si cette sortie annule l’annonce prévue par la CAF en novembre.

 

 


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé