› Société

OTS : Joseph LE reçoit la veuve de Hamidou

La rencontre a eu lieu dans un hôtel à Garoua.

Selon Cameroon Tribune, (Facebook), les deux protagonistes se sont rencontrés alors que le ministre de la Fonction publique, et de la Réforme administrative était en visite de travail dans la région de l’Extrême Nord.

L’épouse du défunt et les membres de sa famille, ont été édifiés sur la procédure devant aboutir au dossier administratif en cours, dossier d’ailleurs remis à la famille du défunt avec toutes les assurances.

A l’occasion, la veuve de l’enseignant a reçu le dossier d’intégration de son mari des mains du ministre, Joseph Lé. Il s’agit des actions à mener pour rendre disponibles ses droits financiers.

Cette rencontre survient après la note accusatrice que Nalova Lyonga a rendue public le 22 mars 2022

La ministre des Enseignements secondaires expliquait dans sa note de deux pages que, le dossier de Hamidou avait été traité par son ministère et avait été transmis au Minfopra depuis le 13 juillet 2012 et que c’est au Minfopra que le dossier n’a pas connu de suite.

« Ledit dossier, jugé bon pour traitement, avait ensuite été empilé avec bien d’autres et transmis par bordeaux au ministère de la fonction publique et de la réforme Administrative (Minfopra) pour compétence, le 13 juillet 2012, selon les informations disponibles au service courrier », indiquait la note.

Cette dernière se défendait ainsi contre les accusations contre son département ministériel accusé de la transmission tardive du dossier le 14 février 2021.

En rappel, Hamidou enseignait le sport dans un lycée du nord du Cameroun. Symbole du mouvement de grève qui paralyse le système éducatif du pays depuis plus d’un mois, il est décédé à 49 ans le mardi 8 mars 2022.

 

 

 


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé