Sport › Autres sports

P. Nonnembroich: «Avec cette victoire, on peut espérer»

L’entraineur sélectionneur du Cameroun croit dur comme faire en la qualification de ses hommes après leur victoire (3-0) samedi face aux Fennecs d’Algérie.

Comment-vous sentez-vous au sortir de cette victoire sur l’Algérie ?
Sincèrement, aux deux premiers matchs, on avait des difficultés pour gérer les émotions. On veut se qualifier. On ne sait pas si avec la victoire d’aujourd’hui ça sera suffisant, car personne de nous ne peut dire exactement qui de nous sera qualifié. On s’est dit, c’est aujourd’hui ou jamais. 3-O ou jamais. Avec ça maintenant, on peut espérer. On verra. Hier, vous nous avez reproché d’avoir aligné Wounembaina, blessé. Mais, vous avez vu ce qu’il a fait aujourd’hui alors qu’il joue sur une seule jambe. Je ne peux pas non plus dire qu’il va faire de même lundi. On verra. Ce qui m’a le plus marqué, ce sont les émotions des gens, chaque fois qu’on marquait le point. Là on comprenait qu’une y avait une vraie équipe sur le terrain.

Et dans quel état d’esprit vous avez passé la nuit précédente après votre échec face au Rwanda ?
Je n’ai pas dormi une minute toute la journée d’hier. J’ai beaucoup réfléchi. J’ai regardé la vidéo du match contre le Rwanda plusieurs fois jusqu’à cet après-midi. Bien sûr qu’on l’a fait enregistrer pour ça. Maintenant, on est conscients que la qualification pour la Coupe du monde est très, très importante pour le volley-ball camerounais.

Avec ce regain d’énergie, y a-t-il des raisons d’espérer encore en la qualification ?
La qualification va se jouer. A la fin, on aura deux ou trois équipes en tête du classement, puisque tout le monde aura perdu un match. On va se retrouver certainement avec trois victoires une défaite, et après, on va appliquer le règlement pour calculer les victoires au set.

Vous avez un jour de repos ce dimanche avant de reprendre lundi. Comment comptez-vous gérer cette trêve ?
On va s’entrainer un petit peu même si on a le repos. Là, c’est pour garder le rythme. Après, on va se mettre dans un petit coin de la salle pour regarder les autres joués. On a le dernier match lundi. On doit gagner par 3 sets à 0 ou par 3 sets à 1.

Peter Nonnembroich, le coach du Cameroun
237sports.com / Sylvestre Kamga)/n

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé