› Eco et Business

PAD: Robert Nkili accuse l’équipe sortante de détournement de fonds

Lors de l’installation des nouveaux dirigeants, le ministre des Transports a dressé un bilan amer de l’équipe limogée

Le Castle Hall de Douala (Salle de gala des Brasseries du Cameroun) s’est avéré exigu ce mercredi 28 mars 2012 pour accueillir tout le personnel du Port autonome de Douala (Pad) et quelques responsables de la Mission d’Aménagement et d’Équipements des Terrains Urbains et Ruraux (Maetur) installés dans la ville portuaire qui ont pris d’assaut ce lieu. A leurs côtés, il y avait des cadres de la ville, des associations familiales venues notamment du Nyong et So’o département d’origine du Dg entrant, mais aussi du Donga-Mantung département d’origine du Pca nouvellement nommé et du Wouri département du nouveau Dga. D’ailleurs une forte délégation des Chefs Sawa a pris part à cette cérémonie d’installations des responsables nouvellement nommés. Chants d’ambiance, youyous, cantiques.étaient au rendez-vous. C’est dans cette ambiance surchauffée que les nouveaux promus au Port autonome de Douala (PAD) et le ministre des Transports ont fait une entrée des plus mémorables. Le personnel en furie s’est littéralement jeté sur le Dg entrant pour le porter en triomphe, des chants de victoire et de gloire ont instantanément été entonnés à l’instar du quatrain populaire de Anne Marie Nzie – Liberté ééé .nous sommes libres, merci! – Enjoignant le pas, le ministre des Transports comme pour épouser ce climat à la fois enjoué du fait du retour d’Etoundi Oyono dans cette entreprise mais aussi irascible à cause de l’amertume ressentie à l’égard de Dayas Mounoume, a servi une allocution sévère à l’endroit des responsables sortants.

C’est donc une humiliation en règle qu’a subi l’équipe dirigeante sortante du Port autonome de Douala ce mercredi. Robert Nkili n’est pas passé par quatre chemins avec des mots durs pour faire le bilan de Jean Marcel Dayas Mounoumè ancien Dg et Fai Yengo Francis ancien Pca: un climat flou et entretenu s’est installé sur ce fleuron de l’économie nationale qu’est le Port de Douala, des exceptions telles que le passage des marchés de gré à gré ont été érigés en règle de gestion, ces égarements managériaux ont entamé non seulement l’outil de production mais aussi et surtout les ressources humaines, les médisances et la calomnie sont devenues des actes communs, ne parlons pas de l’absentéisme au sommet.Un bilan amer qui nécessite une feuille de route stricte édictée en huit points à l’endroit des nouveaux venus: je voudrais engager les nouveaux responsables à faire disparaître la logique du gain illicite, de la corruption et des détournements pour donner place à la probité, aux récompenses propres, méritées. Dans son éventail de recommandations, le ministre des Transports a cité des détails tels que la gestion des véhicules pour montrer combien l’administration du Pad est tombée bas.

Les 3 nouveaux responsables du PAD lors de la cérémonie d’installation
Journalducameroun.com)/n

Le port ne sera pas liquidé
Des directives pour lesquels les responsables entrants semblent conscients. C’est du moins ce que laisse entendre le nouveau Dg: [i nous connaissons à peu près d’où peuvent venir les problèmes du port, donc ce sera juste quelques temps pour évaluer la situation, et c’est après évaluation de cette situation que nous allons nous permettre des priorités, mais d’une manière générale nous savons que le port est exsangue, il n’y a pas de ressources au port actuellement donc nous allons tout faire pour que le port redevienne liquide dans un premier temps et que les ressources que génère le port profitent aussi bien à ceux qui les produisent qu’à l’Etat du Cameroun, je crois que c’est cela notre pari, parce qu’une structure qui ne génère pas d’argent est vouée à la liquidation; le port ne sera pas liquidé. Le nouveau Pca Shey Jones Yembe est un ancien Secrétaire d’Etat aux Travaux publics, le Dg entrant Emmanuel Adolphe Etoundi Oyono est un administrateur civil principal qui jusqu’à sa nomination était Dg de la Maetur quant à Charles Michaud Moukoko Njoh le Dga installé, il était attaché à la Division des Infrastructures techniques dans les services du Premier ministère.

Robert Nkili, ministre des Transports prononçant son discours lors de la cérémonie d’installation
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé