Cameroun : six militaires du Bir blessĂ©s dans l’explosion d’une mine

©Droits réservés

Cameroun : six militaires du Bir blessĂ©s dans l’explosion d’une mine

Les concernĂ©s se rendaient Ă  Eyumodjock dans le Sud-Ouest lorsqu’ils sont tombĂ©s sur une mine. Trois d’entre eux s’en tirent avec des blessures graves. Des militaires de la Brigade d’intervention rapide (Bir) sont tombĂ©s sur une mine jeudi. Ils allaient prĂȘter main forte   aux Ă©lĂ©ments de la brigade de gendarmerie…

L’Ă©dito

DÉBAT & OPINIONS

L’opĂ©ration « Ă‰pervier » pourra-t-elle mettre fin Ă  la corruption au Cameroun ?

  • Oscar Zang Abù’ù

    Chef de projet Direction des impots
    Non

    L'opĂ©ration "Epervier" est en place depuis plus d'une dĂ©cennie et le nombre "d'Ă©perviables" augmente d'une annĂ©e Ă  l'autre. Un constat amer, certains "Ă©perviables" d'aujourd'hui ont posĂ© les actes qui leur sont reprochĂ©s dans de prĂ©cĂ©dents postes avant de bĂ©nĂ©ficier d'une promotion. D’autres font des tours entre leur bureau et le TCS, et ils continuent de gĂ©rer des biens publics. En outre, il se trouve que les plus grands bĂ©nĂ©ficiaires des fonds dĂ©tournĂ©s se retrouvent dans la catĂ©gorie des "hommes d'affaires" ou "opĂ©rateurs Ă©conomiques" ayant pignon sur rue, et ils sont toujours prĂȘts Ă  entraĂźner de grĂ© ou de force tout nouveau gestionnaire dans cette pratique.

  • Eric Ntoumou

    Etudiant
    Oui

    Il ne faut pas nĂ©gliger l’impact que l’opĂ©ration « Epervier » peut avoir dans l’épuration de l’administration camerounaise de pilleurs et autres dĂ©tourneurs. DĂ©jĂ , souvenez-vous que les arrestations avaient commencĂ© en 2006, sous la pression des bailleurs de fonds qui exigeaient du Cameroun que la corruption soit rigoureusement combattue. Et souvenez-vous qu’avant cela, le Cameroun avait Ă©tĂ© classĂ©, Ă  plusieurs reprises, dans le peloton de tĂȘte des pays les plus corrompus au monde. Regardez les positions qu’on occupe ces jours-ci dans les mĂȘmes classements
le Cameroun Ă©tait 35e pays le plus corrompu en 2017. Une nette amĂ©lioration, qu’on ne peut nier, est l’un des rĂ©sultats positifs de l’opĂ©ration Epervier.

Politique

SĂ©natoriales 2018 : le verdict des urnes
Bon plan
Publié le 17.04.2018

Le monument Charles Atangana à Yaoundé

Le monument dĂ©diĂ© Ă  Charles Atangana trĂŽne fiĂšrement dans le jardin public situĂ© au lieu-dit poste centrale Ă  YaoundĂ©. Il s'agit d'un endroit idĂ©al pour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualitĂ©

Inscrivez-vous Ă  la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualitĂ©