› Eco et Business

Paiement des impôts et taxes: le Cameroun s’arrime à la télédéclaration

La direction générale des impôts a organisé mercredi 03 février 2016, à Yaoundé, la deuxième session de formation des contribuables à l’utilisation de cet outil

Le Cameroun vient de lancer la procédure de télédéclaration dans le paiement des impôts et des taxes. Ce nouveau dispositif présenté au cours d’un séminaire tenu mercredi, 03 février 2016, à Yaoundé, consiste à déclarer ses recettes fiscales par le biais d’internet. Il s’est agi au cours de cette formation, d’expliquer aux contribuables le fonctionnement et le bien fondé de la déclaration en ligne.

Initié par la direction générale des impôts, la télédéclaration a pour objectif d’éviter le déplacement physique du contribuable auprès du centre des impôts auquel il est rattaché. Ce dernier ne bravera plus de longues distances pour accomplir ses formalités de déclaration, il « pourra désormais gagner en temps, en énergie et en coût », a affirmé le formateur Yannick Essomba.

Pour faciliter la compréhension de ses apprenants, le formateur Yannick Essomba a subdivisé son cours en sept étapes expliquées à l’aide d’une projection. Avant de commencer le processus, « chaque contribuable doit se munir de son numéro d’identifiant unique ».

Comment y parvenir ? Il faut tout d’abord se connecter sur le site des impôts, plus précisément dans la rubrique « télédéclaration ». Ensuite, créer un compte et accéder à la page d’accueil. Puis effectuer une déclaration de TVA, ajouter des pièces jointes à celle-ci enfin, télécharger le récapitulatif du document.

Pendant près de deux heures, les contribuables de la ville de Yaoundé ont pu avoir des réponses à leurs préoccupations et ont d’ailleurs salués l’initiative. Même si la télédéclaration est encore facultative, elle pourrait être obligatoire dans les jours à venir sur toute l’étendue du territoire.

Payer désormais les impôts à travers le net au Cameroun.
Droits réservés)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé