Santé › Actualité

Paludisme: L’Acms lutte contre cette endémie

Elle a organisé deux activités majeures avec la presse nationale ce lundi 23 avril à Lolodorf et à Yaoundé

Promouvoir les activités de lutte contre le paludisme : tel était l’objectif principal du voyage de presse dans le district de santé de Lolodorf et du dîner de presse. Au cours du dîner de presse, l’ACMS et ses partenaires ont tenu à éclaircir les médias en leurs donnant au détail près, les informations sur la lutte contre le paludisme et les interventions menées par ce dernier. Autres objectifs assurer la visibilité du bailleur de fonds du projet Exxon Mobil/Cotco ainsi que les autres partenaires dans la lutte contre le paludisme au Cameroun, assurer la visibilité des activités de prises en charge des cas de paludisme par les relais communautaires dans le district de Lolodorf, assurer la visibilité des activités de distribution des moustiquaires dans le district de santé de Lolodorf, faire de la 5ème journée mondiale de lutte contre le paludisme un évènement majeur pour sensibiliser les populations sur la lutte contre le paludisme. Le directeur exécutif par intérim de l’ACMS le Dr Jean Christian Youmba a tenu à préciser que Lolodorf a été choisie parce-que c’est une localité à forte précipitation et par conséquent une zone très exposée au paludisme. Nous étions déjà à Touboro et Meiganga. Au fur et à mesure nous allons couvrir les 234 villages que comptent le Cameroun. S’agissant de la procédure de lutte contre la pandémie dans cette zone, Dr Youmba révèle : nous avons recruté avec l’aide des autorités de Lolordof une personne du village que nous appelons le relais communautaire, que nous avons formé pendant une semaine selon le faciès épidémiologique, à la prise en charge à domicile du paludisme simple. Prosper Ndong, secrétaire général du programme de lutte contre le paludisme a assuré qu’ environ 85 % des ménages sont couverts et les taux de morbidité et de mortalité baissent considérablement.

Il est à noter que le projet intégré de lutte contre le paludisme sur le corridor du pipeline Tchad-Cameroun est financé par la Cameroon Oil Transportation Compagny (COTCO), et connaît un résultat remarquable : sur le volet prévention 45041 individus protégés et 87 villages couverts dans 3 districts (Touboro, Meiganga et Lolodorf). Sur le volet prise en charge, 70 relais communautaires formés à la prise en charge à domicile du paludisme simple et 28000 cas de paludisme pris en charge. 110 milliards de dollars américains ont été débloqués depuis le début ce projet a notifié M. Guillaume Nkoule, représentant de COTCO. L’ACMS est une organisation non gouvernementale créé en 1996, suite à une convention de collaboration entre le Programme Marketing Social au Cameroun et Population Services International. Les différents domaines d’intervention sont : la lutte contre le VIH/Sida, lutte contre le paludisme, promotion de la planification familiale, lutte contre les maladies diarrhéiques et hydriques et la franchise sociale. Rappelons que la journée mondiale de lutte contre le paludisme se célèbre ce 25 avril sur le thème pérenniser les avancées, sauver des vies ; investir dans la lutte contre le paludisme.

Package que les relais communautaires utilisent pour soigner le paludisme simple dans les villages.Ce paquet est remis par l’ACMS
Journalducameroun.com)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé