› Economie

Partenariat public-privé : une délégation de l’AFD en mission au Cameroun

Une équipe conjointe Agence Française de Développement-Expertise France séjourne au Cameroun.

L’AFD veut accompagner le Cameroun dans le développement du Partenariat public-privé (PPP). C’est l’objectif de la mission qu’effectue au Cameroun du 12 au 23 septembre 2022, l’équipe conjointe Agence Française de Développement-Expertise France.

 Cette mission s’inscrit dans le cadre des activités du Projet « Facilité multi-pays pour l’appui au développement des PPP », initié par l’AFD. Elle entend rencontrer les responsables du Conseil d’Appui à la Réalisation des Contrats de Partenariat (Unité PPP du Cameroun) et les responsables des administrations sectorielles porteuses des projets susceptibles d’être réalisés en mode Partenariat Public-Privé.

La délégation conduite par Assiba Djemaoun et Carole Devidal, respectivement Coordonnatrice PPP de l’AFD et Référente PPP pour Expertise France, a été reçue par le Minepat, en sa qualité de tutelle technique de l’Unité PPP du Cameroun.

Au cours de cette rencontre, Alamine Ousmane MEY et ses hôtes ont échangé sur les contours et enjeux du Projet « Facilité multi-pays pour l’appui au développement des PPP ».

Selon la Coordonnatrice PPP de l’AFD, ce projet vise globalement à accompagner certains pays africains partenaires de la France, dans le développement des Partenariats Public-Privé. De manière spécifique, il est question de soutenir ces pays à travers deux grandes composantes.

 La première porte sur l’identification et la sélection des projets pour la constitution d’un pipeline de projets susceptibles d’être réalisés en mode PPP. La deuxième composante a trait au renforcement des capacités des acteurs publics opérant dans le domaine des PPP, à l’effet de garantir une meilleure préparation et exécution des projets.

« Dans le cadre de cette mission, il s’agit de prioriser ces projets, afin d’en retenir 2 ou 3 qui feraient l’objet d’une étude de préfaisabilité et d’une contractualisation en mode PPP (…). L’idée ici étant de parvenir à des projets qui présentent un réel appétit pour le secteur privé », a fait savoir le président du CARPA.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé