Politique › Institutionnel

Paul Biya condamne l’attaque de Ouagadougou

Dans un message de condoléances adressé mardi à son homologue Roch Marc Christian Kaboré, le chef de l’Etat camerounais fait part de son émotion suite à cet attentat terroriste

Le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, a condamné sans réserve l’«attaque lâche et odieuse des fanatiques de la violence» survenue le 16 janvier dernier dans la capitale burkinabè, Ouagadougou et qui a fait une trentaine de morts.

Dans un message de condoléances adressé mardi à son homologue Roch Marc Christian Kaboré, il fait part de son émotion suite à cet attentat terroriste qui a également fait de nombreux blessés au Splendid Hotel et au restaurant le Capuccino.

Dénonçant les fanatiques de la violence, Paul Biya a ainsi adressé au nouveau président, aux familles des victimes et au peuple burkinabè meurtri, ses sincères condoléances auxquelles il a associé ses souhaits de prompt rétablissement aux blessés.

Le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya.
Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé